Ça fait 14 ans qu'Orlando Bloom a commencé à jouer William Turner dans Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl en 2003, et de l'eau a coulé sous les ponts depuis, à l'écran et dans la vie. Il n'était pas dans le quatrième film de la franchise, mais Orlando reprend son rôle dans Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar, qui est sorti en salles mercredi. À cause de la popularité de la série, l'acteur de 40 ans a décidé qu'il était temps de laisser son fils de 6 ans, Flynn Bloom, voir le premier film.

"J'étais très hésitant, car on cherche toujours à garder une normalité et une dynamique ordinaire, je ne voulais pas qu'il sache ce que papa faisait pendant un moment", a avoué Orlando dans The Tonight Show sur NBC mercredi. "Mais il a commencé l'école et j'ai dit : « Il y a les grands frères et les grandes sœurs... » Le film sortait, et ils allaient en parler, et je voulais avoir ce moment où je lui montrais moi dans Pirates des Caraïbes. Alors l'été dernier, j'étais en France. C'était sur une petite télé, pas un grand écran ni rien. Je l'ai allumé, et il l'a regardé."

Orlando Bloom, The Tonight Show Starring Jimmy Fallon

YouTube

"J'avais une caméra vidéo sur lui pendant qu'il regardait. Il a fait : « Attends, c'est toi ! C'est toi ? »" s'est souvenu Orlando. "Il était un peu mécontent, ce qui m'a fait flipper, car je me suis dit : « Attends ! J'aurais dû parler à un psychologue pour enfants avant de faire ça. Où avais-je la tête ? C'était une mauvaise idée ! » Mais il a adoré. Il a dit : « Attends un peu, tu peux retenir ton souffle sous l'eau combien de temps ? Tu fais vraiment ça ? » Et moi : « Ouais, super longtemps ! Je pourrais marcher d'un côté de l'océan à l'autre. » Car il croit encore à ça !"

Revenir dans la série était une évidence. "J'ai reçu un appel disant : « Tu veux en être ? On veut réintroduire ton personnage dans la franchise. On a une super intrigue émotionnelle. » En gros, j'envoie mon fils me sauver du fond de l'océan, car je suis désormais, bien sûr, Davy Jones", a-t-il dit. "Tout comme je cherchais mon père, il cherche maintenant le sien."

Le film Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar est en salles depuis mercredi.

(E! et NBC font tous deux partie de la famille NBCUniversal.)

  • Share
  • Tweet
  • Share