Après 2013, tout le monde voulait être Lorde. Mais quand vous êtes Lorde et que tout le monde veut vous ressembler, que vous reste-t-il ? 

C'est la question que la grande révélation musicale de 2013, qui n'était finalement qu'une jeune fille de 16 ans à la sortie de Pure Heroine, s'est posée quand son album a eu un succès monstre, qui lui a valu de remporter gros aux Grammys de 2014, d'écrire un titre pour Hunger Games et d'être le nouveau son que tous les chanteurs/compositeurs en herbe ont cherché à reproduire.

Récemment, la jeune femme aujourd'hui âgée de 20 ans s'est confiée à Rolling Stone et au cours de cette interview-vérité, la jeune Néo-zélandaise a expliqué ce que ça lui a fait de connaître le succès à 16 ans, de faire un break de près de deux ans du monde musical, tout en expliquant comment elle vivait sa nouvelle vie, quatre ans après que cette aventure trépidante a commencé.

Rolling Stone, Lorde

Rolling Stone

Elle a déclaré au magazine : "Tout le monde est fou à 16 ans. Si vous dites à quelqu'un de 16 ans qu'il ira sur Mars... « On va te mettre dans une fusée et t'envoyer là-bas et ce sera ta vie », cette personne fera : « OK, c'est bien, mais je fais ce truc tout seul maintenant, et c'est le plus important. » Ça devient de plus en plus normal semaine après semaine."

La notoriété et la gloire, c'est bien (même plus que bien) quand on sort son premier album, mais que se passe-t-il quand vous devez composer un autre album que le monde entier attendra avec impatience ?

Si vous êtes Lorde, vous vous éloignez du grand public pendant presque deux ans, vous rentrez chez vos parents, vous cherchez encore une fois un son unique et vous composez un deuxième album très attendu que vous intitulez Melodrama.

Au cours de cette interview, la jeune femme révèle également qu'après le succès (aussi bien critique que commercial) de son premier album, elle s'est retrouvée face au dilemme typique des artistes devant leur deuxième album : où aller à présent ?

"Son premier album parlait d'être une enfant", explique Jack Antonoff (que vous connaissez peut-être des groupes Fun. et Bleachers, ou comme étant le chéri de Lena Dunham), qui a produit Melodrama. "Quand votre vie entière se transforme et que vous avez bâti votre carrière sur le fait de donner un regard honnête sur les choses, comment continuez-vous de [vous y retrouver] ? C'est presque impossible."

Presque impossible, mais pas entièrement impossible...

Toutes les réponses se trouveront dans l'album Melodrama, qui sort le 16 juin.

  • Share
  • Tweet
  • Share