• Share
  • Tweet
  • Share

Jadis, Harry Styles et Taylor Swift formaient un couple semblant sorti d'un conte de fées.

Les musiciens sont sortis ensemble d'octobre 2012 à janvier 2013, et jusqu'à récemment, aucun des deux n'a dit grand-chose sur leur relation. En couverture du numéro du 4 mai de Rolling Stone, Styles repense à sa relation avec la princesse de la pop et révèle pourquoi les relations si publiques sont délicates.

Taylor Swift, Harry Styles

PacificCoastNews.com

Par exemple, Styles peut facilement trouver des photos de son deuxième rancard avec Swift à Central Park, à New York, chose que la plupart des gens ne peuvent pas faire. "Quand je vois des photos de ce jour-là, je me dis : les relations sont dures, à n'importe quel âge. Et en plus, on ne sait pas vraiment comment ça fonctionne quand on a 18 ans, alors naviguer tout ça n'a pas rendu les choses faciles", a dit l'interprète de "Sign of the Times". "On n'est déjà pas très à l'aise. On est en rancard avec quelqu'un qu'on aime bien. Ça devrait être simple, non ? C'est un apprentissage, c'est sûr."

"Mais au fond", a dit Styles, "je voulais que ce soit un rancard normal."

Après que Swift a sorti son premier album pop, 1989, en octobre 2014, beaucoup ont présumé qu'elle avait écrit "Out of the Woods" et "Style" au sujet de Styles. Le chanteur n'a pas mordu à l'hameçon de Rolling Stone, mais a ajouté qu'il n'en voulait pas à Swift d'utiliser son expérience pour écrire ses chansons.

"J'ignore si elles parlent de moi ou pas... mais le problème, c'est qu'elle est si douée, qu'elles sont partout", a-t-il dit, en ajoutant : "Je compose à partir de mes expériences, tout le monde le fait. J'aurai de la chance si tout ce que nous avons vécu ensemble l'a aidée à créer ces chansons. C'est ça qui touche les gens."

"C'est ce qu'il y a de plus dur à dire, et c'est ce dont je parle le moins", a dit Styles à Rolling Stone. "C'est la partie qui concerne les deux personnes. Je ne raconterai jamais tout à qui que ce soit."

Harry Styles, Rolling Stone

Theo Wenner/Rolling Stone

Styles a-t-il déjà dit à Swift qu'il admirait ses chansons ? "Oui et non. Elle n'a pas besoin que je lui dise qu'elles sont géniales", a-t-il admis. "Ce sont de super chansons... C'est le dialogue non-dit le plus génial."

Styles est nerveux en parlant de Swift. "Je dois aller faire pipi d'abord. Ça pourrait être long", a-t-il dit en plaisantant avec l'auteur Cameron Crowe. "En fait, vous pouvez mettre : «Il est allé faire pipi et il n'est jamais revenu.»"

Y a-t-il quelque chose qu'il veuille dire à Swift aujourd'hui ? "C'est peut-être là que vous écrivez que je suis parti !"

Blague à part, Styles n'a aucune rancune envers Swift. "Certaines choses ne marchent pas. Beaucoup de choses peuvent être très bien, mais ça ne marche pas malgré tout. En écrivant des chansons sur ces choses, j'aime bien rendre hommage au temps passé ensemble. On peut célébrer le fait que c'était puissant, et que ça nous a fait ressentir des choses fortes, plutôt que «ça n'a pas marché et c'était nul». Et si vous tombez sur la personne, ça peut être gênant, vous allez peut-être avoir envie de vous saouler... mais vous avez partagé quelque chose", a-t-il dit. "Rencontrer quelqu'un de nouveau, partager ces expériences, c'est ce qu'il y a de plus génial. Alors merci."

Styles a utilisé une de ses relations passées comme inspiration pour son album. Comme Swift, il ne donnera pas de nom. "Elle représente une grosse partie de l'album", a-t-il dit. "Parfois, on veut rendre hommage, et parfois, on veut tout leur donner, et on espère qu'ils sauront que c'était pour eux."