• Share
  • Tweet
  • Share

Au moins, ils auront essayé...

Le nouveau film de Shia LaBeouf, Man Down, finira sa semaine de diffusion au Royaume-Uni avec des ventes lamentables.

Le film — qui suit l'acteur dans le rôle d'un soldat américain rentrant d'Afghanistan et souffrant du syndrome de stress post-traumatique — a fait une seule entrée le jour de sa sortie au Royaume-Uni. Pour être juste, il n'est sorti que dans une salle (une branche de la chaîne Reel Cinema dans la ville de Burnley) et n'est projeté qu'une fois par jour.

Depuis, les recettes ont augmenté de 200 %, puisque deux personnes de plus ont acheté des places les jours qui ont suivi.

"Je crois qu'on a vendu trois places en tout", a dit le manager du cinéma à The Hollywood Reporter. "On n'avait jamais vu ça auparavant."

Le cinéma va donc cesser de projeter le film jeudi, et le film terminera avec 26 $ de recettes.

Malheureusement, Man Down — dans lequel on retrouve Kate Mara, Gary Oldman et Jai Courtney — n'a pas eu de bons chiffres aux États-Unis non plus. Après sa diffusion limitée aux États-Unis, il a remporté 454 490 $.

Shia LaBeouf, Man Down

Lionsgate

Ça peut sembler être le pire flop de l'histoire du cinéma, mais il y a eu pire.

Ces dix dernières années, on a vu plusieurs flops au Royaume-Uni, et même si les chiffres ne sont pas aussi mauvais que pour Man Down, c'est quand même pas terrible.

Par exemple, Older than America avec Bradley Cooper a remporté 29 $ en 2012 lors du relancement après sa première sortie en 2008. Pareillement, The Benefactor, un film de 2016 avec Richard Gere (ainsi que Theo James et Dakota Fanning), a remporté 31 $ en tout.

Mais même si Man Down a eu de pires résultats, rien ne peut surpasser le plus grand flop de la décennie : Inbred.

Le film d'horreur avec Jo Hartley et James Doherty n'a remporté que 19 $ au Royaume-Uni en 2012.

Alors ne sois pas trop dur avec toi-même, LaBeouf !