Melissa George, Jean David Blanc

Dimitrios Kambouris/Getty Images for Gabrielle's Angel Foundation

Pour la première fois, Melissa George avance qu'elle aurait été agressée par Jean-David Blanc, son ex-compagnon et père de ses deux enfants.

L'actrice australo-américaine brise le silence et explique en larmes, dans une bande-annonce pour une interview dans l'émission Sunday Night sur Channel Seven en Australie, qu'elle aurait été victime de violence de la part du businessman français en septembre dernier à Paris, une accusation que Jean-David Blanc a réfuté au tribunal.

"J'ai été frappée, c'était une bagarre", se souvient l'actrice en pleurs. "J'ai mes bébés." 

Après-coup, Melissa explique avoir eu du mal à recouvrer ses forces. "Je ne pouvais pas marcher, je ne pouvais pas tourner mon cou."

Depuis l'incident, les médias se déchaînent à son encontre. "Les mensonges, les gens soudoyés", se souvient-elle à propos des informations la concernant à cette époque, y compris des accusations de kidnapping quand elle a tenté de quitter la France avec ses deux enfants, Raphaël Blanc et Solal Samuel Glenn Blanc.

Voilà pourquoi elle a décidé de parler de l'incident, six mois plus tard. "Je n'ai pas d'autre choix", explique-t-elle face caméra, ajoutant qu'elle connaît le risque mais estimant qu'il s'agit de sa seule chance de protéger ses enfants.

Melissa George avait été emmenée à l'hôpital Cochin en septembre dernier avec des bleus et des gonflements au visage, avançant que son compagnon de l'époque l'avait battue, d'après le Daily Mail.

Un mois plus tard, le couple était allé au tribunal et Blanc avait nié les accusations. 

L'interview de Melissa George sera diffusée dimanche dans Sunday Night sur Channel Seven. 

  • Share
  • Tweet
  • Share