Lily Collins dit ce qu'elle a à dire.

Après 27 ans passés dans l'ombre de son père célèbre — et tous les défis personnels que cela a entraînés — l'actrice nominée aux Golden Globes dit à Phil Collins exactement ce qu'elle ressent pour lui aujourd'hui.

Dans une lettre écrite dans ses mémoires, Unfiltered: No Shame, No Regrets, Just Me, dont des extraits ont été publiés par le Daily Mail, la star joue carte sur table.

"On fait tous des choix, et même si je n'excuse pas certains des tiens, au final, on ne peut pas réécrire le passé", a-t-elle écrit. "J'apprends à accepter tes actes et à verbaliser ce qu'ils m'ont fait ressentir. J'accepte et j'honore la tristesse et la colère que j'ai ressenties envers les choses que tu as faites ou pas, et les choses que tu m'as données ou pas."

 Phil Collins, Lily Collins, Jill Tavelman, Celeb Parents

Todd Williamson/Getty Images

Le musicien primé, qui a été marié trois fois et a eu cinq enfants, a eu Lily avec sa deuxième épouse, Jill Tavelman, en 1989, et ils ont divorcé quelques années plus tard. Pendant leur mariage de 12 ans, Phil l'a trompée et a parlé de l'infidélité dans ses mémoires de 2016, Not Dead Yet.

À un moment donné, elle parle du divorce de son père avec sa troisième femme, Orianne Cevey, et de combien la rupture a influencé sa lutte contre des troubles du comportement alimentaire. "Non seulement j'ai commencé à me voir différemment physiquement, mais j'ai commencé à limiter mon bonheur en contrôlant mes habitudes alimentaires", a-t-elle révélé. "Je ne supportais pas la douleur et la confusion autour du divorce de mon père, et j'avais du mal à trouver un équilibre entre être une adolescente et la poursuite de deux carrières d'adultes différentes."

"Beaucoup de mes insécurités les plus profondes viennent de ces problèmes avec mon père", a admis l'actrice dans le livre.

Malgré les erreurs personnelles du chanteur et leurs effets sur sa fille, Lily se réjouit de leur avenir et des possibilités qu'il renferme.

"Je te pardonne de ne pas toujours avoir été là quand j'en avais besoin et de ne pas être le père auquel je m'attendais", a-t-elle écrit. "Je pardonne les erreurs que tu as commises. Et même si ça peut paraître trop tard, ça ne l'est pas. Il y a encore beaucoup de temps pour avancer."

  • Share
  • Tweet
  • Share