Si "Gary de Chicago" fait le buzz depuis son apparition-surprise aux Oscars 2017, l'homme originaire de l'Illinois fait maintenant parler de lui pour une autre raison. 

Le touriste qui s'est beaucoup fait remarquer aux Academy Awards au milieu des stars comme Denzel Washington et a baisé la main de nombreuses actrices, a désormais un nom, Gary Coe, et on a appris qu'il vient de purger une peine de 20 ans de prison pour une série de crimes. 

Comme il l'a expliqué à ABC 7 Chicago, il a été libéré d'une geôle californienne trois jours avant d'arpenter le Dolby Theatre.

Gary from Chicago, Ryan Gosling, Jimmy Kimmel, 2017 Oscars, Academy Awards, Show

MARK RALSTON/AFP/Getty Images

"On peut changer", a-t-il déclaré à ABC. "C'est triste d'être en prison pendant 20 ans et de ne pas pouvoir être un père et un papi pour vos enfants. Vous savez ce que m'a dit mon fils aujourd'hui et qui m'a presque fait pleurer ? Il a dit qu'il était fier de moi. Entendre ses enfants dire qu'ils sont fiers de moi veut dire énormément de choses."

Dans le même temps, sa fiancée, Vickie, et lui ont reçu plein de cadeaux depuis leur grand moment aux Oscars, comme des billets pour les Chicago Bulls et de la pizza de Gino's East. Sans oublier qu'Anthony Anderson, la star de Black-ish, qui a été ordonné prêtre, souhaite les marier en personne.

Bien qu'ils aient été mariés pour de faux par Denzel Washington pendant la cérémonie dimanche, Gary et Vickie ont indiqué à ABC leur intention de sceller leur union en Californie cet été.

  • Share
  • Tweet
  • Share