• Share
  • Tweet
  • Share

Attendez, qu'est-ce qui s'est passé ?

On a tous applaudi en entendant La La Land remporter le prix le plus prestigieux aux Oscars 2017, celui du Meilleur film de l'année... mais en fait, non (insérez un million de points d'interrogation).

Bien que l'équipe et les acteurs soient montés sur scène pour accepter le prix et donner leurs discours, ils ont été interrompus par le présentateur Warren Beatty qui a dit qu'on lui avait tendu la mauvaise enveloppe.

Moonlight était le vrai gagnant du Meilleur film.

Le producteur de La La Land, Jordan Horowitz, a vite pris le micro et a dit : "Attendez, je suis désolé. Il y a une erreur. Moonlight, vous avez gagné le Meilleur film. C'est pas une blague. Malheureusement, ils ont lu le mauvais truc."

Moonlight, La La Land,2017 Oscars, Academy Awards, Winner

Kevin Winter/Getty Images

Tout le monde s'est regardé, un peu perdu, avant que Horowitz lève la vraie enveloppe qui, en effet, disait Moonlight comme Meilleur film.

"Je vais être très fier de remettre ça à mes amis de Moonlight", a-t-il ajouté.

Kimmel est monté sur scène pour apporter une touche de légèreté à un moment vraiment gênant alors que Ryan Gosling, Emma Stone, Damien Chazelle et d'autres commençaient à quitter la scène.

"C'est vraiment malheureux, ce qui s'est passé", a-t-il lancé en plaisantant, "Personnellement, je rejette la faute sur Steve Harvey."

Beatty a ensuite pris le micro pour s'expliquer.

"Je veux vous raconter ce qui s'est passé", a-t-il dit. "J'ai ouvert l'enveloppe, et c'était marqué Emma Stone, La La Land. C'est pour ça que j'ai regardé Faye [Dunaway] un petit moment et puis vous, je n'essayais pas de faire de l'humour."

La La Land, Moonlight, 2017 Oscars, Academy Awards

Finalement, après une ou deux minutes pour laisser tout le monde — dont vous, nous tous, le public, les acteurs et l'équipe technique des deux films et les millions de gens qui regardent les Oscars — se remettre, ceux qui ont travaillé sur Moonlight sont montés sur scène.

Le réalisateur Barry Jenkins a dit à la foule : "De toute évidence, même dans mes rêves le plus fous, je ne pensais pas que ça se réaliserait. Mais au diable les rêves ! Parce que c'est vrai... Bises à La La Land. Bises à tout le monde !"  

La productrice Adele Romanski a ajouté : "Je ne suis toujours pas sûre que ce soit vrai... C'est une grande leçon d'humilité. C'es une leçon d'humilité d'être ici et je me dis qu'avant tout, cela va inspirer les gens... des garçons blacks et des filles marron et d'autres personnes qui regardent chez eux et se sentent mis à l'écart... pourront trouver de l'inspiration en voyant ce magnifique groupe d'artistes mené par cet homme au talent incroyable, Barry Jenkins, qui accepte ce prix prestigieux. Merci."

De leur côté, Stone et le reste de l'équipe de La La Land se sont repliés dans les coulisses où, l'actrice l'a avoué, ils étaient sous le choc.

"P--ain, j'adore Moonlight. J'aime tellement Moonlight. Je suis trop contente pour Moonlight", a-t-elle lancé. "Bien sûr, ça aurait été vraiment formidable que ce soit La La Land, mais on est contents pour eux."

Elle a aussi noté qu'elle tenait sa statuette de la Meilleure actrice ainsi que la carte avec son nom quand elle est montée sur scène en croyant que La La Land avait gagné, alors elle ne comprend pas trop comment cette erreur s'est produite.

"Tout le monde est dans la confusion totale", a-t-elle admis.

De toute évidence, Moonlight n'a pas remporté son prix facilement. Il était face à une rude compétition dans cette catégorie : La La Land et Premier contactFencesTu ne tueras point, ComancheriaLes Figures de l'ombreManchester by the Sea et Lion.