Meryl Streep n'a pas mâché ses mot pour se défendre contre Karl Lagerfeld.

Deux jours après que WWD a publié une interview avec le directeur créatif de Chanel dans lequel il accusait l'actrice de Florence Foster Jenkins d'avoir choisi un autre créateur que lui pour sa robe des Oscars 2017 parce qu'elle demandait une compensation monétaire pour la porter, l'actrice a décidé de lui répondre dans un communiqué de presse envoyé à E! News. 

"En référence à la « déclaration » de M. Lagerfeld, sachez qu'il n'y a pas de « controverse » : Karl Lagerfeld, un designer très affluent, m'a diffamée moi, mais aussi ma styliste, et le designer illustre dont j'ai choisi la robe dans les pages d'une publication professionnelle importante", peut-on lire dans le communiqué de presse de Meryl.

"Cette publication a imprimé cette diffamation, sans vérifier les faits. De ce fait, l'article a été recopié dans le monde entier et on continue de le faire, pour souligner ma présence aux Oscars, où je suis nominée pour le nombre record de 20 fois, ce qui éclipse cet honneur aux yeux des médias, de mes collègues et du public. Je ne prends pas cela à la légère, et je ne considère pas son « expression » banale de regrets sur cette « controverse » comme des excuses. Il a menti, son mensonge a été imprimé et j'attends encore de vraies excuses", conclut-elle.

Streep fait référence à une interview donnée par Lagerfeld au magazine WWD samedi pour clarifier ses commentaires précédents.

"Chanel a eu plusieurs conversations avec la styliste de Mme Streep, à sa demande, pour créer une robe qu'elle porterait aux oscars", peut-on lire. "Après une conversation informelle, j'ai compris que Mme Streep avait choisi un créateur différent qui la rémunérerait, mais l'équipe de Mme Streep a confirmé que ce n'était pas le cas. Je regrette cette controverse et je souhaite à Mme Streep bonne chance avec sa 20e nomination aux Oscars."

Dans son interview initiale, Lagerfeld avait affirmé que quelques jours après que son équipe avait commencé à travailler sur une robe grise brodée en soie, quelqu'un de l'équipe de Streep l'aurait appelé pour lui dire : "Ne continuez pas la robe. On a trouvé quelqu'un qui va nous payer".

"Une actrice de génie, mais radine aussi, non ?" a-t-il ajouté au magazine. À l'époque, un représentant de Mlle Streep nous a déclaré : "C'est une histoire complètement inventée. Mme Streep ne porterait JAMAIS quelque chose contre de l'argent."

  • Share
  • Tweet
  • Share