Ariana Grande pense qu'elle est "la personne de 23 ans la plus bosseuse sur la Terre" et beaucoup de gens ne sont pas contents.

La pop star vient de faire ce commentaire sur Instagram, pour accompagner une photo d'elle dehors avec une doudoune et les épaules dénudées.

"Quand on est mignonne mais qu'on est aussi la personne de 23 ans la plus bosseuse sur la Terre #mignonne #maisaussi #PDG #nelâcherien #pasdormidepuisdesannées", a-t-elle écrit.

"Tu ne saurais pas reconnaître le vrai travail même si tu le prenais dans la tête #quelleblague", a écrit une personne.

"Meuf ! Je parie que tu n'as jamais fait de travail harassant. Comme un Marine, un soldat, un marin, un pilote, un policier, un défenseur de première ligne, une personne qui bosse sur un pipe-line et le reste du monde ouvrier. Alors continue de parler", un autre utilisateur a écrit. 

Ariana Grande, Summer TCA

Frederick M. Brown/Getty Images

Ce n'est pas la première fois qu'Ariana s'attire les foudres du public.

Le donutgate : son plus gros scandale a eu lieu en 2015. La pop star a créé une polémique après qu'une vidéo a fait surface, filmée pendant le week-end du 4 juillet où on la voyait avec Ricky Alvarez, son danseur et copain de l'époque, en train de lécher des donuts dans une vitrine. Ariana ajoutait ensuite : "Je hais les Américains. Je hais l'Amérique."

La vidéo a fait le buzz et a déclenché des réactions de colère sur les réseaux sociaux. Une enquête de police a même été lancée au moment des faits.

Suite au contrecoup, la chanteuse avait publié un communiqué exprimant qu'elle était "EXTRÊMEMENT fière d'être Américaine" et qu'elle était "désolée de ne pas avoir eu plus de retenue" dans "le choix de ses mots". Elle avait également posté une vidéo d'excuse sur YouTube.

"J'ai réagi d'une manière qui n'était pas utile, c'est le moins qu'on puisse dire, et qui ne reflétait pas qui je suis", avait-elle expliqué. "Je m'excuse de mon comportement et des mots employés. En voyant combien ça la fout mal quand on se comporte d'une certaine manière, ça ne donne pas envie de recommencer. Mais c'est une bonne leçon."

 

 

Ariana Grande

Xposure/AKM-GSI

"JE NE SUIS PAS un morceau de viande" : en décembre, Ariana est allée sur Twitter pour évoquer une rencontre qui lui a laissé un goût amer quand un jeune fan s'est approché de la chanteuse et de son copain, le rappeur Mac Miller, en lui disant : "Ariana est super bonne. Mec, j'espère que tu la fourres bien !!!"

"Fourres bien ?" a écrit la chanteuse. "Pu**** ! Ce n'est peut-être pas grand-chose pour certains d'entre vous, mais je me suis sentie mal et objectifiée. J'étais assise juste là quand il l'a dit. (?) Je suis très silencieuse et blessée depuis. Des trucs comme ça arrivent tout le temps, et ce genre de moments contribue au fait que les femmes ont peur et ne se sentent pas à leur place. Je ne suis pas un morceau de viande qu'un homme utilise pour son plaisir."

Les commentaires d'Ariana ont été critiqués par certains qui ont évoqué le côté sexuel de son image.

"Exprimer la sexualité dans l'art n'est pas une invitation au manque de respect !!! Tout comme porter une minijupe n'est pas une invitation au viol", a-t-elle répondu. "Le choix des femmes. Notre corps, nos vêtements, notre musique, notre personnalité... sexy, aguicheuse, fun. Ce n'est. pas. une invitation."

"Vous êtes en train de dire que si on a un certain look, vous avez le droit de nous prendre", a-t-elle poursuivi. "Mais ce n'est pas le cas !!! C'est notre droit de nous exprimer."

   

Une rencontre avec un fan qui tourne court : en 2014, le père d'une fan a écrit un long post dans son blog à propos de l'expérience négative de sa fille lors de sa rencontre avec Ariana à un concert. Il explique que la star a posé brièvement, avant d'exiger que les photos soient effacées parce qu'elle ne les aimait pas, avant de repartir sans dire au revoir.

Ariana aurait expliqué dans un message direct sur Twitter à un autre fan que la personne en question lui avait donné une photo d'elle avec son grand-père décédé, ajoutant : "Je suis partie parce que je ne voulais pas qu'ils me voient commencer à pleurer."

"J'étais chagrinée et j'ai écrit une lettre à lui remettre après le concert, mais MTV m'a expliqué qu'ils étaient déjà partis", a-t-elle ajouté.

   

Le Dildogate : en 2013, Ariana a créé une polémique après avoir posté un selfie dans sa chambre avec ce qui semblait être un godemichet noir en arrière-plan.

A video posted by Ariana Grande (@arianagrande) on

Elle a ensuite posté une vidéo où l'on voit une multiprise noire sur le sol.

"Vous avez besoin de Jésus !", a-t-elle écrit en plaisantant.

  • Share
  • Tweet
  • Share