• Share
  • Tweet
  • Share

Et dire que cela fait presque 20 ans que Matt Damon et Ben Affleck se sont fait connaître à Hollywood avec leur premier film à succès, Will Hunting. Et il est encore plus difficile de croire que leur partenaire dans le film et acteur légendaire Robin Williams n'est plus parmi nous depuis plus de deux ans.

Matt Damon, qui a produit Manchester by the Sea, nominé cette année dans la catégorie Meilleur film dramatique aux Golden Globes, a parlé à Ryan Seacrest sur le tapis rouge dimanche soir, et a eu des propos nostalgiques envers son ami disparu.

"Oh, mec, [j'ai] beaucoup de bons souvenirs de Robin Williams. Et Ben a dit récemment que c'est bizarre car on a toujours eu l'intention, on voulait vraiment lui rendre hommage", a expliqué Matt. "Et on pensait avoir le temps de le faire et il nous a quittés si brutalement, on a réalisé qu'on n'aurait plus jamais l'occasion de le remercier pour cette chose incroyable qu'il a faite pour nous." 

Robin Williams, Matt Damon, Good Will Hunting

Lionsgate / Miramax Films

L'acteur a ajouté : "Ce film s'est fait parce que Robin a dit qu'il voulait le faire. Ça a changé notre carrière à tout jamais." 

Matt Damon et Ben Affleck ont co-écrit et co-réalisé ce drame de 1997, dans lequel Robin Williams joue le thérapeute de Will, le personnage interprété par Matt. Tous trois ont gagné leur premier Oscar pour ce film ; Matt et Ben pour le scénario original et Robin, qui nous a quittés à 63 ans en 2014, a reçu l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Le film a valu également à Matt et Ben le Golden Globe du Meilleur script original.

Au cours d'une interview qui date de la sortie de Will Hunting, l'acteur de la saga Jason Bourne se souvient combien il était ému par la performance de Robin pendant le tournage.

"C'était le premier jour de tournage, quand Ben et moi sommes allés sur le plateau. On ne travaillait pas ce jour-là et on les a vus répéter et on était assis sur le côté de la caméra... et quand ils ont dit « Action », des larmes coulaient sur mon visage", a-t-il raconté. "Je n'en revenais pas. Je regardais Robin commencer à prononcer les mots sur lesquels Ben et moi avions travaillé depuis cinq ans et j'ai regardé Ben. Et il était comme moi en train de..."

"Et Robin était génial. Une fois la scène terminée, il est venu vers nous et nous a vus", a poursuivi Matt. "Il a posé sa main sur nos têtes en disant : « Ce n'est pas un hasard. Vous l'avez vraiment fait. Vous l'avez vraiment fait."