Helen Mirren

PA Images/Sipa USA

Helen Mirren est plutôt joviale en cette période de Noël.

Au cours du talk-show anglais The Graham Norton Show aux côtés de son partenaire Will Smith dans Beauté cachée, le présentateur Graham Norton a demandé à l'actrice de faire passer un "message de Noël source d'inspiration" avant les fêtes. Helen a rempli sa mission à sa façon.

"Bonsoir. Cette période de fêtes et de rassemblement est l'occasion de repenser à l'année qui vient de s'écouler", a-t-elle commencé, avant d'ajouter face à la caméra : "Et je pense qu'on est tous d'accord pour dire que 2016 a été une année de m****. Donc, mon conseil est de boire avec modération et d'être heureux. Passez un très joyeux Noël, mais surtout allez voir Beauté cachée."

L'actrice légendaire a fini son discours pince-sans-rire avec un lâcher de micro. "C'est Helen. C'est fini."

La franchise de l'actrice à travers les années la rend très populaire. Que ce soit quand elle piège des agents de la sécurité sur les tapis rouges ou sur le fait qu'elle ait fini par épouser son compagnon de longue date, Taylor Hackford, l'actrice d'Elizabeth I a toujours été honnête concernant ses motivations et son indépendance d'esprit.

"J'ai très consciemment choisi mon métier au détriment de mes relations amoureuses jusqu'à ce que je rencontre Taylor", a expliqué Helen à AARP The Magazine. "J'avais 38 ans quand j'ai rencontré Taylor, assez tard dans ma vie."

Après une décennie ensemble, le couple a réalisé que rendre sa relation officielle était la bonne solution. "On a fini par se marier quand on a réalisé qu'on allait rester ensemble pour toujours", a-t-elle précisé. "On a fini par se marier, surtout pour des histoires juridiques. Les droits de succession et ce genre de choses compliquées. Et on a senti que nos familles respectives voulaient qu'on se marie."

Helen a ajouté : "J'ai toujours dit que je n'avais rien contre le mariage. C'est juste que ce n'était pas mon goût, comme les navets. J'ai mis beaucoup de temps avant d'en apprécier le goût. Il fallait juste rencontrer le bon navet."

  • Share
  • Tweet
  • Share