Johnny Depp, Amber Heard

Lester Cohen/Amanda Edwards/WireImage

La saga du divorce de Johnny Depp et Amber Heard ne semble pas complètement terminée.

Quelques jours avant Noël, l'équipe juridique de la star des films Pirates des Caraïbes a déposé de nouveaux documents demandant à l'actrice de payer des sanctions financières.

Dans les documents obtenus par E! News, l'équipe de Johnny affirme qu'Amber "continue de contester une affaire qui a été conclue, tout en paradant devant les médias tentant désespérément de rallonger son quart d'heure de célébrité".

Si Amber ne paye pas 100 000 $ pour les honoraires d'avocats de Johnny en lieu de sanctions, Johnny demande à déduire cette somme de son prochain paiement d'égalisation.

En réponse, l'avocat de Heard, Pierce O'Donnell, a dit à E! News : "Après ses échecs récents au box-office, je suis content que Johnny Depp semble avoir redécouvert son sens de l'humour avec cette demande risible", a-t-il dit. "Ce n'est qu'une tentative par M. Depp et son équipe de ne pas payer à ma cliente l'argent qu'il lui doit. Nous nous réjouissons de gagner au tribunal, et de donner aux enfants malades et aux femmes dans le besoin l'argent que M. Depp leur refuse."

En août, l'ancien couple a conclu un accord à l'amiable de 7 millions de dollars qui devaient être versés par Johnny à l'ACLU et l'hôpital pour enfants de Los Angeles, sur la demande d'Amber.

Mais la semaine dernière, l'équipe juridique d'Amber a déposé une demande d'ordre auprès du tribunal de Los Angeles, dans l'espoir de mettre l'accord à exécution et d'accélérer le paiement de Johnny.

Les avocats de l'actrice affirment que Johnny ne s'est pas plié à la chronologie établie par le tribunal des différents mandats, y compris la division des biens personnels, l'expédition des affaires d'Amber de son île privée aux Bahamas, le transfert d'une Range Rover au nom d'Amber, etc.

Dans les documents du tribunal de cette semaine, l'équipe de Johnny dit qu'Amber continue le "litige public" même après avoir signé un jugement.

"(1) Amber veut maintenir l'attention des médias et ainsi préserver sa propre importance, et (2) Amber veut obtenir un accord qui lui est plus favorable que celui qu'elle a précédemment négocié", disaient les documents.

La semaine dernière, une déclaration écrite par Amber parlait des problèmes de confidentialité.

"Il a aussi affirmé que j'avais enfreint les conditions de confidentialité du [contrat] en annonçant que je faisais don de mon argent à des œuvres de charité", a-t-elle écrit. "En fait, j'ai fait ces dons de bonne foi, et je répondais aux fuites des agents de Johnny disant que j'avais accepté beaucoup moins qu'une offre annoncée précédemment et voulant m'accuser d'opportunisme."

Une audience est fixée après les fêtes en janvier 2017.

  • Share
  • Tweet
  • Share