• Share
  • Tweet
  • Share

Amber Heard s'exprime au nom des victimes de violences conjugales. 

L'actrice, dont les allégations de violence domestique par son ex-mari, Johnny Depp, ont fait la une cette année, s'est associée au #GirlGazeProject pour apporter son témoignage dans une campagne d'intérêt public chargée en émotions. Dans cette vidéo de deux minutes, Amber s'adresse à la caméra, retenant souvent ses larmes, tout en décrivant la "honte" qu'elle a souvent ressentie au cours de cette expérience.

"J'imagine qu'il y avait beaucoup de honte associée à l'étiquette de « victime »", explique-t-elle. "Ça arrive à tellement de femmes. Quand ça se produit chez vous, à huis clos, avec quelqu'un que vous aimez, ce n'est pas aussi évident. Si un inconnu vous faisait ça, ce serait très simple."

Amber Heard, MET Gala 2016, After Party Looks

shark pics / Splash News

Amber, 30 ans, se rappelle du soutien dont elle a bénéficié de la part d'amies proches : "Si je n'avais pas eu quelques personnes auxquelles je pouvais vraiment faire confiance, quelques femmes, quelques amies, si elles n'avaient pas été là, ma vie serait très différente."

Après un divorce très acrimonieux entre les deux ex, l'acteur de la saga des Pirates des Caraïbes a accepté de payer 7 millions de dollars, somme que l'actrice a entièrement versée à l'ACLU et au Children's Hospital de Los Angeles. Pendant cette période, E! News a également expliqué qu'Amber avait retiré sa demande d'ordonnance restrictive à l'encontre de Johnny.

Dans la vidéo, l'actrice de The Danish Girl ajoute : "En tant que femme qui a dû vivre ça sous l'œil du public, j'ai une occasion unique de rappeler à d'autres femmes qu'on n'est pas obligées d'en arriver là. Vous n'avez pas besoin d'être seules. Vous n'êtes pas seules, et on peut y remédier."

Amber estime qu'on devrait s'intéresser davantage à l'aspect négatif lié au fait de rapporter des cas de violence conjugale pour le combattre, au lieu de ne se focaliser que sur les agresseurs.

"Nous devons être responsables de la façon dont nous abordons ces problèmes. La seule façon pour que les gens trouvent le courage de parler, de se faire entendre et de se défendre, c'est de changer le système en place qui les fait taire", explique l'actrice.

"Exprimez-vous. Faites entendre votre voix, votre voix est la chose la plus puissante, et, ensemble, en tant que femmes prêtes à se serrer les coudes, nous ne tolérerons plus de garder le silence", conclut Amber. 

Pour plus d'informations sur les violences conjugales ou pour vous faire aider/ou aider quelqu'un que vous aimez, rendez-vous sur Violence Femmes Info au 3919 ou sur stop-violences-femmes.gouv.fr.