• Share
  • Tweet
  • Share

Miley Cyrus est bouleversée par les résultats de l'élection présidentielle américaine.

Alors que Donald Trump va devenir le 45e président des États-Unis, Miley, une supportrice de Bernie Sanders et Hillary Clinton, s'est filmée avant de poster sa vidéo sur son compte Twitter.

Dans une pièce peu éclairée, avec des larmes lui coulant sur les joues, l'interprète de "Liberty Walk" a expliqué à ses fans : "Probablement comme la plupart des gens — enfin, peut-être pas la plupart au vu des résultats — je suis peut-être vraiment différente et peut-être que beaucoup de gens qui m'entourent ont le cœur et l'esprit ouverts comme moi. Je rappelle que j'ai ouvertement soutenu tout le monde en dehors de Donald Trump. J'ai énormément soutenu Bernie. J'ai énormément soutenu Hillary. Et je suis toujours persuadée qu'elle méritait de devenir la première présidente [des États-Unis], et c'est ce qui m'attriste autant."

"J'aurais aimé qu'elle ait cette opportunité parce qu'elle se bat depuis si longtemps et je la crois quand elle dit qu'elle aime ce pays. C'est tout ce qu'elle a fait. Elle a consacré sa vie à le rendre meilleur. Mais comme le dit la chanson que Donald Trump a fait jouer avec beaucoup d'ironie après son discours : «You can't always get what you want.» [On n'obtient pas toujours ce qu'on veut] Et en tant que joyeux hippies, on s'adapte et on accepte tout le monde pour ce qu'il est. Et donc Donald Trump, je vous accepte", a-t-elle ajouté. "Et c'est dur à dire, mais je vous accepte même comme président des États-Unis, et ce n'est pas grave... car maintenant je veux être optimiste."

Miley a également remercié Barack Obama pour "tout" ce qu'il a fait pendant ces huit dernières années.

La juge de The Voice aux États-Unis a fini sa vidéo avec un message à l'intention de Trump. "S'il vous plaît, s'il vous plaît, traitez les gens avec amour, traitez les gens avec compassion et traitez les gens avec respect, et je vous rendrai la pareille", a plaidé la chanteuse. "Et quoi qu'il en soit, quoi que vous vouliez dire ou comprendre des gens qui ne pensent pas comme vous ou des gens qui pensent comme vous, s'il vous plaît, si vous voulez ouvrir votre cœur et votre esprit, j'aimerais vous aider."

"Merci infiniment", a conclu Miley. "Merci, Hillary, d'être une source d'inspiration."

La star a soutenu Bernie Sanders pendant la primaire démocrate avant qu'Hillary Clinton ne décroche la nomination. En octobre, elle a travaillé pour le camp de l'ancienne ministre de la Défense à Washington, et à la George Mason University en Virginie. Quelques jours plus tard, Miley avait expliqué pourquoi au cours d'une interview dans le talk-show The Ellen DeGeneres Show. "On écoute tellement de gens, surtout pendant les débats, en particulier Trump, dire tellement de bêtises", avait-elle déclaré à l'animatrice. "Ces jeunes étaient si intelligents. [Ça a été] incroyable de m'adresser à eux."

Plutôt que de discuter "combien Trump est horrible", Miley Cyrus avait déclaré : "C'était surtout pour montrer à quel point c'est une grande dame. Et on la choisirait peu importe qui est en face d'elle. C'était incroyable d'entendre ces jeunes expliquer pourquoi ils votent pour elle."

À l'époque, Miley était farouchement anti-Trump. "C'est terrifiant de penser que quelqu'un en dehors d'Hillary Clinton, on ne devrait même pas dire son nom, puisse devenir président", avait-elle poursuivi. "Je trouve que c'est une vraie déesse, et je l'adore. Et je suis impatiente de la voir pendant les quatre, voire huit prochaines années."