• Share
  • Tweet
  • Share

Aujourd'hui marque une énorme victoire pour Brad Pitt dans son combat pour obtenir la garde de ses six enfants face à Angelina Jolie.

E! News vient d'apprendre que l'acteur a été blanchi des allégations de violence à l'encontre de ses enfants par le Département des services aux enfants et aux familles (DCFS) du comté de Los Angeles. Le site TMZ a été le premier à annoncer la nouvelle.

Un porte-parole d'Angelina a publié le communiqué de presse suivant :

"Le travail du DCFS est de s'assurer que les enfants soient en sécurité. Comme nous l'avons dit plus tôt cette semaine, des spécialistes de l'enfance ont souhaité qu'un accord juridique soit trouvé et signé par les deux parties dans l'intérêt des enfants. Angelina a déclaré depuis le début qu'elle avait estimé devoir agir pour le bien-être de sa famille et elle est soulagée qu'après huit semaines le DCFS soit à présent satisfait des conditions de sécurité qui permettront aux enfants de guérir."

Néanmoins, une source proche du dossier explique à E! News qu'"il n'y avait pas de spécialistes de l'enfance impliqué dans l'accord temporaire signé la semaine dernière".

L'enquête, qui vient de se terminer, avait été ouverte à propos d'un incident impliquant l'acteur d'Alliés et son fils aîné Maddox à bord d'un jet privé le 14 septembre dernier.

Le DCFS a conclu que l'ex-mari d'Angelina n'a pas commis d'agression à l'encontre de son enfant pendant l'incident.

Quand Angelina Jolie a déposé une demande de divorce, elle a demandé à avoir la garde exclusive de leurs six enfants.

Mais la semaine dernière, Brad a déposé une demande de garde partagée en dépit de l'enquête en cours.

Lundi, un porte-parole de l'actrice a publié un long communiqué de presse concernant le statut des enfants du couple pendant la procédure de divorce :

"Les six enfants resteront sous la tutelle de leur mère, et les enfants continueront de voir leur père lors de visites en présence d'un thérapeute. Des professionnels de l'enfance ont estimé que c'était dans l'intérêt des enfants."

Le communiqué a également expliqué : "Nous ne sommes pas en mesure de discuter les détails. Nous espérons qu'il apparaît clairement que les événements ayant conduit à la dissolution du mariage impliquaient des enfants mineurs et leur bien-être, et que vous comprendrez l'aspect très sensible de cette situation familiale. Nous pensons que toutes les parties ont à dessein le bien-être de la famille et vous demandent de faire preuve de considération pendant cette période difficile."

Pendant ce temps, une autre source nous explique que le couple n'a rien "arrêté" concernant la situation de leurs enfants et que l'accord volontaire n'a en rien été modifié.

Brad n'a vu ses enfants que deux fois depuis que l'actrice de Salt a déposé une demande de divorce, et il a vu Maddox pour la première fois très récemment. 

Quelques jours après le début de la procédure, Brad avait rompu son silence à propos de sa situation familiale avec le communiqué de presse suivant :

" Tout ceci m'attriste beaucoup, mais ce qui compte le plus est le bien-être de nos enfants. Je demande cordialement à la presse de les laisser tranquilles pendant cette période difficile."