• Share
  • Tweet
  • Share
Zayn Malik

Delacorte Press

Que les fans se préparent pour un livre assez spécial !

L'autobiographie de Zayn Malik intitulée Zayn vient de sortir, et les fans sont impatients de découvrir de nouvelles anecdotes sur l'interprète de "Pillowtalk".

Le suspense n'a fait que s'épaissir cette semaine quand l'ex-chanteur des One Direction s'est confié sur son dernier projet, disponible depuis mardi.

"Ce livre est mon journal intime sur une période de ma vie que j'aimerais vous faire partager", a-t-il expliqué sur Instagram. "J'espère que vous trouverez des choses dans ce livre qui mettront en contexte certains moments ou souvenirs que nous avons partagés ensemble."

Zayn Malik, Twitter

Twitter

Et d'ajouter : "Je parle de certaines choses très personnelles dans mon livre, des choses que je n'ai jamais dites à personne, des choses qui sont encore difficiles à aborder. Cela fait partie du parcours que j'ai entamé."

Comment ne pas être intrigué après ça ?

Alors que des milliers de fans attendent impatiemment de mettre la main sur un exemplaire du livre, regardons quelques-uns des extraits et confessions qui ont fait surface sur la toile. Et quoi qu'il écrive dans ces pages, Zayn a un message à faire passer à ses fans.

"La bonne nouvelle, c'est qu'aujourd'hui, je suis inspiré, en bonne santé et reconnaissant", a-t-il écrit. "Bonne lecture."

Carrière solo : quand il a commencé à chanter et enregistrer des titres en solo, Zayn a pu aborder des sujets qui étaient tabous lorsqu'il était membre des 1D, écrit-il. "Toutes les paroles que j'écris ont une signification cachée", écrit-il dans l'extrait repris par Daily Mail. "Tout ce dur travail qui a permis la création de « Pillowtalk » en valait le coup parce que, dès que ça a été fini, j'ai senti intuitivement que j'étais sur la bonne direction... J'ai pu chanter à propos d'un sujet que je n'avais jamais vraiment pu aborder quand j'étais avec les One Direction : le sexe."

Histoires d'un boys band : si vous vous attendez à des révélations juteuses du temps de Zayn au sein des One Direction, oubliez. Enfin, pour l'instant. "Quand j'étais encore avec les One Direction, les fans écrivaient des histoires basées sur moi et les mecs et ils les publiaient sur le net", écrit Zayn dans un extrait publié par Wattpad. "C'est dingue de se dire qu'on a inspiré toutes ces histoires et qu'on a inspiré la créativité chez tous ces gens à travers le monde. Je vais me dévoiler autant que possible pour que vous puissiez me juger selon mes propres termes, pas comme la presse ou les autres me voient."

Liam Payne, Harry Styles, Zayn Malik, Louis Tomlinson, Niall Horan

Ethan Miller/Getty Images for iHeartMedia

L'hommage d'un fils : dans un extrait posté sur le site web de Rolling Stone, les fans apprennent que "Intermission: Flower" a été inspiré par son père, une guitare et le musicien pakistanais Nusrat Fateh Ali Khan. "C'était [important] pour moi d'impressionner [mon père] pour avoir son aval. Mon père travaille très dur et il a un grand sens du professionnalisme. C'était un coach personnel et il est bien bâti. Il n'arrêtait pas de me dire que je devais bien étudier et avoir de bonnes notes", écrit Zayn. "Il voulait que j'ai ce qu'il y a de mieux, et je voulais lui faire plaisir, en échange... Je voulais lui montrer, à lui comme aux autres, que je pouvais réussir. Et une fois que les titres ont commencé à venir avec Malay et les producteurs avec qui j'ai travaillé, j'ai commencé à sentir que je pouvais m'exprimer tout seul vocalement, et j'espérais que mes parents pourraient voir mon côté des choses."

Garçon, un verre : si vous avez l'occasion d'offrir un verre à Zayn, lisez d'abord cet extrait. Quand il était enfermé en studio avec le célèbre producteur Malay, lauréat d'un Grammy, le chanteur a essayé un nouveau type de rafraîchissement. "Il commençait toutes les séances en décrivant une belle bouteille de vin rouge. Lui et son pote Manny (qui a remixé la moitié de l'album) étaient vraiment à fond dedans", s'est rappelé Zay, selon Fader. "Je n'avais presque jamais bu de vin rouge avant, je suis plus un amateur de bière et de whisky, mais Malay a réussi à me faire aimer le vin. Je ne fais toujours pas tourner le vin dans le verre, par contre... Je lui laisse ça."

Fier des One Direction : "Je peux honnêtement dire que je suis fier d'un tas de choses de l'époque des One Direction. Je ne sais pas si les gens s'en rendent compte, mais c'est vrai", a écrit Zayn dans un extrait obtenu par Teen Vogue. "J'ai encore les souvenirs, les albums de platine qu'on a obtenus pour chaque album, dans toute la maison. J'ai un mur où je les accroche. One Direction était une expérience incroyable en elle-même, et ça fait partie de moi, ça reste une partie intégrale de mon histoire, et je ne nierai jamais cet aspect de ma vie."