• Share
  • Tweet
  • Share

Charlize Theron ne portait pas une de ses robes moulantes fétiches jeudi soir pour le gala Inspiration de l'amfAR à Los Angeles.

Cette fois-ci, l'actrice oscarisée avait opté pour une robe en dentelle ample avec une veste noire.

"Oui, je suis énorme en ce moment", a lancé Theron quand Chelsea Handler a fait une blague sur sa prise de poids.

Theron a pris près de 15 kilos pour son prochain film, Tully, une comédie où elle incarne une maman qui se voir offrir les services d'une nounou par son frère juste après qu'elle accouche de son troisième enfant.

Mais Theron n'allait pas laisser la soirée dédiée à lever des fonds contre le sida tourner uniquement autour de ses formes généreuses. Elle était là pour recevoir l'Inspiration Award de cette année pour son travail avec le Charlize Theron Africa Outreach Project qui tente de combattre la maladie.

"Quand je suis retournée dans mon pays natal pour la conférence internationale sur le sida (en juillet), je me suis tenue devant des milliers de personnes et je les ai suppliées de mettre fin à la stigmatisation et à la discrimination qui font que le fardeau du sida pèse sur les gens les plus vulnérables au monde", a lancé Theron. "J'ai insisté pour qu'on s'occupe surtout des personnes les plus dures à atteindre : les pauvres, les jeunes, les femmes, les jeunes filles, les gays et les transgenres... les personnes les plus touchées par l'épidémie."

"Peu après que j'ai donné ce discours parlant de ne pas oublier les personnes les plus vulnérables, je me suis rendu compte que j'avais oublié quelqu'un", a-t-elle continué. "J'avais oublié les prostitués, qui sont certainement les personnes les plus stigmatisées au monde, et je me suis sentie mal."

Mais, indique-t-elle, il y a une leçon à tirer de cet oubli. "En dépit de nos meilleures intentions, parfois, les gens passent quand même entre les mailles du filet et beaucoup trop de personnes sont oubliées", explique Theron. "Il est dur d'admettre que bien qu'on fasse des progrès, parfois, on oublie ceux qui en ont le plus besoin."

Bien que Theron pense qu'un remède contre le sida ne devrait pas tarder, elle insiste pour dire qu'il y a encore beaucoup de travail à faire. "Il nous faut beaucoup investir dans l'aide sociale", explique-t-elle. "Il nous faut de grandes idées pour combattre la pauvreté [et] mettre fin à la discrimination dans ces endroits difficiles à atteindre."

"Il faut faire passer des messages forts pour combattre l'apathie au sein de nos gouvernements et de nos communautés. Et si on veut mettre fin aux stigmates, il faut qu'on regarde nos propres préjugés et qu'on se demande qui on oublie quand on parle de la bataille contre le sida."

Parmi les présentateurs et invités du gala, on retrouve Heidi Klum, Jesse Metcalfe,Jon Hamm,Courtney Love,Lea MicheleBrad Goreski de Fashion Police et Kelsey Grammer. Cadillac, Harry Winston et la marque de maquillage MAC sponsorisaient l'événement, où Jason Derulo s'est produit.