• Share
  • Tweet
  • Share

E! News confirme que les services de protection de l'enfance et de la famille du comté de Los Angeles viennent d'étendre leur enquête à l'encontre de Brad Pitt qui est accusé d'être impliqué dans un incident avec un de ses enfants à bord d'un jet privé entre l'Europe et les États-Unis le 15 septembre dernier. L'extension serait due à de nouvelles "accusations clé". Mais une autre source précise que "les informations concernant toutes sortes d'autres problèmes sont inexactes".

En fait, le FBI – qui s'est rendu plusieurs heures au domicile d'Angelina Jolie à Malibu la semaine dernière – a interrogé de possibles témoins, y compris certains de ses enfants. Il a également interrogé d'autres témoins, dont l'équipage de l'avion au cours duquel se serait passé l'incident qui a été dans un premier temps rapporté à la DCFS. 

Pour l'instant, E! News a appris qu'il y aurait eu un "contact non intentionnel" entre Brad et un de ses enfants.

L'enquête pourrait se poursuivre avec le témoignage d'autres témoins, mais il semblerait qu'elle soit sur le point de conclure. Une fois terminée, les autorités décideront si elles sont en présence d'un cas de maltraitance d'enfant, auquel cas elles rédigeraient un rapport qui serait transmis au bureau du procureur qui regarderait ensuite les preuves avant de décider de poursuivre ou non l'acteur.

Quoi qu'il arrive, la décision de la DCFS ne modifie en rien le divorce de Brad et Angelina ou l'accord sur la garde de leurs six enfants, Maddox, 15 ans, Pax, 12 ans, Zahara, 11 ans Shiloh, 10 ans, et les jumeaux Knox et Vivienne, 8 ans, qui sera décidé dans un tribunal de grande instance.

Brad Pitt, Pax, Shiloh, Maddox, Jolie-Pitt

ROBYN BECK/AFP/Getty Images

Pour l'instant, Brad a vu deux fois ses enfants, depuis qu'Angelina a entamé une procédure de divorce le 19 septembre, même si on a pu noter que Maddox n'était pas présent. D'après une source, il était "en colère après son père". 

L'adolescent serait impliqué dans l'altercation qui se serait produite à bord de l'avion, mais après ne pas avoir vu son père depuis un mois, E! News a appris que le père et le fils s'étaient revus pour la première fois en tête à tête la semaine dernière en présence d'un thérapeute. Il semblerait que beaucoup de chemin reste à faire avant une éventuelle réconciliation.

Dans le cadre de la garde temporaire entre Brad et Angelina de septembre, l'actrice a obtenu la garde exclusive de leurs enfants, et Brad a un droit de visite. À ce moment-là, on nous a expliqué qu'Angelina n'avait pas l'intention que cette situation soit permanente, estimant que son ancien couple se devait d'élever ses enfants à deux pour leur bien. 

Brad Pitt, Angelina Jolie

Getty Images

Une autre source avait révélé que Brad avait l'intention de "vraiment voir ses enfants et trouver le meilleur arrangement pour eux" et de "trouver une solution en privée et à l'amiable".

Pendant ce temps, deux agents du FBI ont rendu visite à Angelina chez elle jeudi dernier. Ils sont restés trois heures à chercher des preuves qui pourraient déclencher une enquête officielle concernant les rumeurs à l'encontre de Brad.

Dans un communiqué adressé à E! News, un porte-parole du FBI a confirmé la poursuite de l'enquête. "En réponse à votre demande concernant les allégations au sein des instances judiciaires aéronautiques des États-Unis ; plus précisément un avion transportant M. Brad Pitt et ses enfants, le FBI continue à collecter les informations pour évaluer si l'enquête devrait se poursuivre au niveau fédéral."

In Touch a été le premier à rapporter l'information eu égard à la prolongation de l'enquête.