• Share
  • Tweet
  • Share
Suge Knight, Dr. Dre

Alberto E. Rodriguez/Getty Images, Mike Coppola/Getty Images

Suge Knight accuse Dr. Dre d'avoir engagé un tueur à gages pour se débarrasser de lui.

D'après le site TMZ, Suge Knight prétend avoir un accord avec Dr Dre selon lequel il aurait droit à 30 % de ses revenus, y compris de sa société à succès Beats by Dre. Mais quand Apple a montré son intérêt dans le rachat de la compagnie (ce qu'elle a fini par faire), la société à la pomme n'aurait pas voulu être associée à M. Knight, si bien que Dre aurait essayé de le retirer de l'accord.

La plainte déposée prétend que Dre, alias Andre Young, aurait engagé un tueur à gages pour se débarrasser du co-fondateur de Death Row Records et ancien PDG du club 1Oak le week-end des VMA 2014. Ce soir-là, Suge Knight, alias Marion Knight, avait été touché de sept balles mais s'en était finalement sorti. Mais, en janvier 2015, le producteur s'était rendu en voiture à Tam's Burgers à Compton, en Californie, où il aurait écrasé et tué Terry Carter, 55 ans. Il aurait aussi blessé Cle "Bone" Sloan

Knight a été inculpé du meurtre de Carter, bien qu'il ait plaidé non coupable.

Suge Knight demande réparation à Dre, Apple, Universal et Tam pour un montant inconnu. Un avocat de Dr Dre explique à E! News : "Étant donné que Dre n'a eu aucune interaction avec Suge depuis son départ de Row Records en 1996, nous espérons que l'avocat de Suge Knight a une bonne assurance dans le cadre de cette poursuite abusive."

Quand la vidéo de l'incident est apparue en ligne en mars, l'avocat de Suge Knight de l'époque avait avancé que c'était la preuve que le magnat avait été le premier à être attaqué avant de porter le coup fatal avec sa voiture. Mais un avocat représentant la famille Carter avait déclaré que l'homme tué n'avait pas attaqué son ami Suge Knight, et que ce dernier aurait mieux fait de partir au lieu d'écraser Carter et Sloan avec sa voiture.

Au moment des événements, Suge Knight avait été libéré sous caution dans une affaire de cambriolage pour laquelle il était accusé avec Micah "Katt" Williams.

Suge Knight a également déposé plainte contre le chanteur Chris Brown, qui présidait la soirée au club 1Oak le week-end des VMA. Il l'accuse de ne pas avoir embauché du personnel de sécurité qualifié. Il attaque également le club pour ne pas avoir pris les précautions adéquates. Il accuse enfin Chris Brown d'avoir des liens avec des gangs et d'avoir "organisé régulièrement des événements /ou des soirées qui ont été le théâtre de violence".