• Share
  • Tweet
  • Share

Selma Blair parle à cœur ouvert de l'incident en avion qui a fait les gros titres en début d'été.

Lors d'un passage dans The Talk mercredi après-midi, l'actrice a expliqué ce qui s'était vraiment passé sur son vol du Mexique à Los Angeles.

"Je suis quelqu'un qui ne devrait jamais boire, et je bois très rarement, et je ne bois plus désormais. Mais ce jour-là, j'ai bu de l'alcool. J'avais des soucis. J'ai pris un verre de vin, quelqu'un m'a donné un cachet, je croyais en avoir déjà pris, je n'en prends pas régulièrement. C'était un médicament totalement différent en fait", a-t-elle expliqué. "Un très mauvais choix, et j'ai fait un black-out psychotique."

Elle a continué : "C'était horrible, effrayant, et j'ai ressenti de l'empathie envers moi-même après, car c'était totalement contraire à ma personnalité, surtout maintenant que je suis maman."

Selma Blair

Mark Davis/Getty Images

En juin, Selma a été forcée de quitter un vol Delta après une crise de nerfs en plein air. L'actrice, qui était partie en vacances avec son fils de 4 ans et son ex pour la fête des pères, a demandé pardon le lendemain de l'incident.

"J'ai commis une grosse erreur hier", avait-elle dit à Vanity Fair. "Je suis un être humain imparfait qui commet des erreurs, et j'ai très honte au sujet de cet incident. Je suis vraiment désolée."

Contrairement aux rumeurs, Selma a dit aux téléspectateurs mercredi qu'elle avait été emmenée dans un dispensaire plutôt qu'un hôpital, où on lui a fait une intraveineuse et une évaluation. Elle a pu rentrer chez elle deux heures plus tard.

"Mon fils était avec son père, et il a dormi. Je savais qu'il allait dormir. Il avait des écouteurs, et c'est pour ça que j'ai pris le cachet… mauvais choix", a admis Selma. "J'assume complètement, ça ne se reproduira pas."

Si on propose un verre d'alcool à l'actrice aujourd'hui, elle refusera poliment. Et si vous insistez, elle vous dira en plaisantant : « Cherchez-moi sur Google. »

"Je garde ça présent en moi chaque jour", a-t-elle dit à Sharon Osbourne, Aisha Tyler et aux autres animateurs télé. "Je me pardonne, mais je garde ça en moi, les choses peuvent vraiment mal tourner et être humiliantes."