Russell Crowe, Azealia Banks

Mark Robert Milan/GC Images

Il s'est passé quelque chose entre Azealia Banks et Russell Crowe, mais il semble y avoir deux versions de l'histoire. 

La rappeuse de 25 ans a posté un message sur Facebook dimanche soir pour décrire l'incident supposé entre l'acteur oscarisé et elle dans une suite du Beverly Hills Hotel la veille.

"Pour vous résumer ma soirée, je suis allée à une [fête] dans la suite de Russell crowes, et là, il m'a traitée de n---e, il m'a étranglée, jetée à la porte et craché dessus", disait le message effacé depuis. "Hier soir, je n'ai pas pu fermer l'œil de la nuit."

"Les hommes présents dans la pièce l'ont laissé faire", ajoute-t-elle. "Je suis super mal à l'aise aujourd'hui". Quelques heures plus tard, Banks a ajouté un autre mot : "J'ai des reçus. Affaire à suivre."

  

Azealia Banks, Facebook Post

Facebook

Cependant, TMZ rapporte une autre version des faits : plusieurs témoins affirment qu'une dizaine de personnes ont été invitées par Crowe à un dîner, dont le rappeur RZA, qui a écrit et réalisé le dernier film de Crowe, L'Homme aux poings de fer. Banks accompagnait le réalisateur à cette fête.

Selon ces témoins, Banks s'est moquée de la musique de Crowe et l'a traité lui, ainsi qu'un autre invité, de "Blancs chiants". Quand une autre femme a défendu Crowe, Banks aurait répondu : "Ça te plairait si je cassais mon verre, si je te poignardais à la gorge avec, et que du sang giclait partout comme dans un film de Tarantino ?" et elle aurait ajouté des insultes racistes. 

Après avoir pris son verre qu'il aurait vidé par terre, toujours selon TMZ, l'acteur l'aurait serrée dans ses bras et l'aurait faite sortir de la chambre avant d'appeler le service de sécurité pour qu'elle quitte l'hôtel.

  • Share
  • Tweet
  • Share