Maria Sharapova, US Open Star Sightings

Courtesy USTA

Maria Sharapova peut commencer à s'échauffer pour son retour au tennis un an plus tôt que prévu. 

La reine du tennis originaire de Russie a vu sa suspension de deux ans réduite en appel, ce qui lui donne la possibilité de faire son retour dès le 25 avril 2017.

Le Tribunal arbitral du sport lui a donné raison mardi et a réduit sa peine à 15 mois. 

"Je suis passée de l'un des pires jours de ma carrière fin mars, quand j'ai appris ma suspension, à aujourd'hui, un des jours les plus heureux de ma vie, quand j'ai découvert que je pouvais reprendre le tennis en avril", a expliqué Maria dans un communiqué de presse en réponse à la décision judiciaire.

   

 

Après avoir été contrôlée positive au meldonium, une substance interdite lors de l'Open d'Australie, l'athlète a été suspendue de toute compétition jusqu'en janvier 2018. Le Mildronate, nom commercial du meldonium, un médicament utilisé pour traiter les problèmes cardiaques en améliorant le flux sanguin, avait été interdit par les instances antidopage. Les experts ne sont toutefois pas encore tombés d'accord sur le fait que ce produit puisse donner un avantage certain en améliorant les performances athlétiques. 

Sharapova et son agent, Max Eisenbud, ont déclaré ne pas être au courant du changement de statut du médicament que la championne prenait depuis 2006 pour traiter un certain nombre de problèmes de santé. 

Simone Biles, Maria Sharapova, NYFW

Larry Busacca/Getty Images for New York Fashion Week: The Shows

Le tribunal a estimé mardi que la sanction originelle à l'encontre de Maria était injustement sévère. Il a accepté de réduire sa peine parce qu'il s'agissait d'une violation non intentionnelle.

La joueuse de tennis aux 5 Grands Chelems va-t-elle reprendre la compétition en 2017 ?

Eh bien oui, la championne russe a l'intention de revenir sur les cours pour Roland-Garros, qui débute le 22 mai 2017, en supposant qu'elle obtienne une wild card.

La sportive, qui a assisté à la Fashion Week de New York le mois dernier, n'a pas caché son enthousiasme à l'idée de rejouer : "À bien des niveaux, j'ai l'impression que quelque chose que j'aime m'a été retiré, et ça va faire beaucoup de bien de le récupérer. Le tennis est ma passion, et ça m'a manqué. Je compte les jours qui me séparent de mon retour sur un court."

  • Share
  • Tweet
  • Share