• Share
  • Tweet
  • Share
True Tori, Tori Spelling

Lifetime

Tori Spelling va devoir payer les pots cassés.

En janvier, American Express a intenté un procès à l'actrice de Beverly Hills après que ses dettes se sont montés à 37 981,97 $. E! News nous confirme lundi que le 11 août, un juge avait ordonné à Tori de rembourser la somme totale, plus 855 $ de frais de justice.

Le représentant de Tori n'a pas répondu à nos demandes de commentaires.

En janvier, Candy Spelling avait révélé qu'elle "aidait" financièrement sa fille. "Je paie toutes ses factures maintenant, sauf ce genre de supplément", a déclaré la multimillionnaire à TMZ. "Je ne paie pas les vieilles dettes, seulement la maison, l'école des enfants et la nourriture." Deux mois plus tard, Tori a déclaré au magazine People qu'elle voulait "faire disparaître" ce procès. Elle a déclaré au magazine : "On n'est pas sur la paille. On n'a pas de problèmes d'argent. On va bien !"

Mais en juillet, Tori et son mari, Dean McDermott, ont failli être saisis pour ne pas avoir payé leurs impôts qui s'élevaient à 259 108,23 $ en 2014. Ni l'un ni l'autre n'ont fait de commentaire à ce sujet.

Et ce n'est pas la première fois que Tori ne paie pas ses impôts.

À la surprise de tous (dont Tori), elle n'a hérité que de 800 000 $ de la fortune de son père Aaron Spelling s'élevant à plusieurs millions de dollars, lorsqu'il est mort en 2006. Et bien que le célèbre producteur de télé a inculqué un professionnalisme à toute épreuve à sa fille, il ne lui a jamais appris à gérer son argent. "Je ne rejette la faute sur personne, mais c'est sûrement ce qui a conduit au fait que je ne sache pas bien gérer l'argent", s'est rappelée Tori. "Je ne veux pas que cela arrive à mes enfants, alors on parle de ces choses."

"Mon mari et moi, nous travaillons beaucoup. Je travaille constamment. C'est important pour mes enfants de voir que leur papa et leur maman travaillent", a ajouté Tori, "et on leur parle de ça".

Les ennuis financiers de Tori ont touché le fond en 2011 quand elle a été forcée de vendre sa maison d'Encino à perte. Plus tard, dans un épisode de sa docu-série True Tori en 2014, l'actrice — qui essayait de pardonner une aventure extraconjugale à son mari — a admis qu'elle se sentait "accablée" par ses problèmes financiers. "Je suis responsable de tellement de gens et je n'y arrive pas. J'ai la responsabilité financière de toutes ces personnes, c'est très lourd à porter, et ça me fait peur", a déclaré Tori. "Peu importe. Je sais que certaines personnes me regardent et se disent : « Oh, la pauvre ». Genre : « Ouin, tu as tellement de problèmes. »"

Le mariage et les enfants ont changé la façon dont Tori dépense. "Je n'ai pas acheté un seul sac à main en trois ans, mais c'est pas grave. Je revois la fille qui faisait son shopping chez Gucci quand elle avait 20 ans et ça me paraît tellement loin", a admis la star de télé à People en 2013. "Je n'arrive pas à croire que je trouvais ça important."