• Share
  • Tweet
  • Share
Britney Spears, Flaunt Magazine

Ioulex

Britney Spears dévoile un côté de sa personnalité que ses fans ne connaissent pas : le côté non-célèbre.

L'interprète de "Make Me" s'est confiée au magazine Flaunt sur la vraie Britney, la Britney qui, étonnamment, n'écoute pas sa propre musique et qui préfère rester chez elle à se détendre, bien qu'elle assure comme une bête tous les soirs à Las Vegas. "Je pense que par le passé, je ne me sentais pas en sécurité. Je n'avais pas les lignes directrices géniales que j'ai à présent. Je suis très proche de mon équipe de sécurité", explique-t-elle au magazine.

"J'ai aussi des enfants à présent, alors tout est à une échelle réduite. Je suis à mourir d'ennui. Je ne sors pas. Je ne fais pas grand-chose. Je devrais m'appeler Mère Marie, franchement. Ma vie a subi un revirement complet. Les choses sont différentes à présent. C'est une époque différente."

Britney Spears, Flaunt Magazine

Ioulex

Vu qu'elle préfère rester au calme, elle évite également les grandes foules. "Oh, je suis trop bizarre", explique-t-elle. "Je deviens souvent nerveuse. Aux soirées, dans les boîtes de nuit. Dès qu'il y a beaucoup de monde. Je suis une personne étrange et très angoissée."

Préférant passer du temps avec ses enfants, ses amis et sa famille, dont elle est très proche, Spears ne suit pas vraiment le nombre de ses téléchargements, vues, etc. Quand on lui a annoncé combien de millions de personnes avaient vu son clip de "Make Me", Spears ne s'est même pas rendu compte de l'exploit que cela représentait. Elle préfère se concentrer sur le présent.

Britney Spears, Flaunt Magazine

Ioulex

"C'est marrant, parce que je n'écoute pas vraiment ma musique", déclare-t-elle. "Mes enfants, si, et mes nièces aussi. Je préfère me concentrer sur le processus créatif. Je suis très créative sur l'instant, et après, je sors les chansons. Bien entendu, je chante mes chansons tous les soirs [dans le cadre de sa résidence au Planet Hollywood de Las Vegas] alors on peut dire que je les écoute dans ce sens-là. Mais j'aime bien le changement. Et la nouveauté. Et aller de l'avant."

Et d'ajouter : "Mais il y un peu de moi dans ma musique, et j'espère que mes fans trouvent cette partie de moi quand ils m'entendent à la radio, ou quand ils achètent mes CD, ou je ne sais quoi encore."