Eddie Murphy

Andy Kropa/Invision/AP

Eddie Murphy n'accorde pas beaucoup d'interviews.

Mais vu que son film indé Mr. Church est déjà donné favori aux Oscars, il a fait une exception. Murphy était le dernier invité du podcast "Awards Chatter" du Hollywood Reporter. Il a accepté de parler de sujets divers, allant de sa carrière d'humoriste à sa sobriété.

Voici les cinq révélations les plus surprenantes sur Murphy :

1. Il est rétrograde. "Avant, j'étais toujours le mec le plus branché. Je savais tout sur tout. Je tenais à savoir tout ce qui se passait et je connaissais les noms de toutes les personnes dans la culture pop. Je lisais tout ce qu'on écrivait sur moi. Mais ces 20 dernières années... Je n'ai pas ouvert un seul journal ou un seul magazine spécialisé en 20 ans", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il détestait lire ce qu'on écrivait sur lui. "S'il y a un article sur moi, quelqu'un doit le lire entièrement avant de me le passer. Je ne veux rien voir de négatif. Je ne veux pas lire toutes ces co--eries. Alors je ne sais pas ce que vous pensez de moi. Je n'ai pas d'ordinateur, je n'ai pas d'e-mail, je n'ai rien de tout ça."

2. Il pense refaire des spectacles. "J'ai arrêté de faire des spectacles parce que ce n'était plus fun", a-t-il déclaré en parlant de sa retraite de la scène avant ses 30 ans. "Et ce n'était plus fun parce que c'était plus dur d'écrire... des nouveaux trucs. C'est devenu très dingue." À l'époque, il s'est dit : "Je pourrais faire un petit break", mais ce break s'est prolongé de plus en plus. Avec la montée des humoristes blacks Def Jam dans les années 90, "toute la scène comique s'est complètement transformée", a-t-il expliqué. Aujourd'hui âgé de 55 ans, Murphy n'exclut pas complètement un retour à la scène. "Ça fait des années que j'y pense, sans rien faire. Je me dis : « Je vais refaire des spectacles » et le lendemain, je passe à autre chose."

3. Il a refusé de la drogue d'autres humoristes. "[John] Belushi et Robin Williams m'ont offert de la coke, mais je n'en ai pas pris. Belushi m'a même traité de « coincé »", s'est-il rappelé. "Des années plus tard, je me suis dit : « Waouh, c'est trippant. »" Murphy est sobre, mais pour lui, ce n'est pas un exploit. "Je ne bois pas", explique-t-il. "Ce n'est pas par conscience morale, c'est juste que je ne le fais pas, et je ne me drogue pas."

4. Il est fier de ses succès et de ses flops. "Je n'ai jamais fait un flop ou un film qui n'a jamais marché. Si j'ai fait un film et qu'ils m'ont payé plein de fric pour le faire, c'était une réussite. Si j'ai touché plein d'argent pour jouer dans un film, c'est une réussite. Pour tout vous dire, on fête Pluto Nash chez moi. On ne fête pas Noël, mais on fête Pluto Nash", a-t-il expliqué. "Et chez nous, c'est pas Halloween, c'est la journée d'Un Vampire à Brooklyn."

5. Il est convaincu qu'il remportera un Oscar, un jour. "Tôt ou tard, ils vont bien devoir me donner ce truc", a déclaré Murphy en rigolant. "J'ai déjà 35 années d'expérience au cinéma. Tôt ou tard, ils vont bien devoir me donner quelque chose. Si je dois attendre d'avoir 85 ou 90 ans, j'arriverai à 90 ans en smoking bleu ciel, et ce n'est pas par hasard, je vais m'avancer jusqu'au micro, ils vont me remettre l'Oscar, je vais me tenir là et me pisser dessus devant le monde entier, tout le monde, et rester debout comme ça sans bouger. Et là, ils devront jouer la musique et me sortir de scène. Ce sera mon grand moment de gloire, alors ne me faites pas attendre aussi longtemps !"

  • Share
  • Tweet
  • Share