• Share
  • Tweet
  • Share
House of Cards, Robin Wright, Kevin Spacey

Nathaniel E. Bell/Netflix

Un point pour l'égalité des sexes, grâce à Claire Underwood, qui avait toutes les cartes en main.

Robin Wright dit qu'elle a exigé d'avoir le même salaire que sa co-vedette Kevin Spacey pour son travail dans la série de Netflix House of Cards, et elle a même dit que si on lui refusait, elle dirait la vérité au public. L'actrice de 50 ans a fait ses remarques lors d'une discussion sur les droits de l'homme et l'égalité à la Rockefeller Foundation mardi à New York.

"J'ai dit : «Je veux être payée comme Kevin»", aurait dit Wright selon le Huffington Post. "C'était le paradigme parfait. Il y a peu de films et de séries où l'homme, le patriarche, et la matriarche, sont égaux. Comme ils le sont dans House of Cards."

"Je regardais les statistiques, et le personnage de Claire Underwood était plus populaire que celui de Frank à cette époque", a-t-elle dit. "Donc j'en ai profité. J'ai dit : «Vous avez intérêt à me payer ou je vais le dire au public.» Et ils l'ont fait."

Les créateurs de House of Cards et Netflix n'ont pas commenté. En plus de son rôle principal, Wright est aussi productrice exécutive de la série politique, et elle a réalisé plusieurs épisodes.

Robin Wright, Claire Underwood, House of Cards

Netflix

Kevin Spacey, House of Cards

Netflix

Les femmes qui travaillent à plein temps aux États-Unis gagnent environ 79 % de ce que gagnent les hommes, selon le ministère du Travail américain.

"Il ne s'agit pas d'apprendre, mais de désapprendre", a dit Wright, selon la Rockefeller Foundation, ajoutant que les mères sont confrontées à des "obstacles naturels significatifs" dans leur lieu de travail.

Meryl Streep Oscars GIF

Patricia Arquette avait parlé de l'égalité des salaires dans son discours d'acceptation de l'Oscar du meilleur second rôle féminin en 2015, obtenant une ovation et une réaction particulièrement enthousiaste de Meryl Streep, et elle a continué de parler publiquement du problème depuis.

Plus tard cette même année, Jennifer Lawrence a fait les gros titres avec un article intitulé "Pourquoi je gagne moins que mes co-vedettes", publié dans la newsletter Lenny Letter de Lena Dunham. Forbes avait annoncé que Lawrence était l'actrice la mieux payée au monde, avec environ 52 millions de dollars. L'actrice a écrit qu'elle avait été payée moins que "les chanceux qui ont des queues" dans American Bluff, qui lui a valu une nomination aux Oscars.

Gwyneth Paltrow a aussi parlé de l'écart des salaires à Hollywood. L'actrice, qui a remporté 9 millions de dollars en 2015 et est la 12e actrice la mieux payée, selon Forbes, a donné son avis sur la disparité entre son salaire et celui de sa co-vedette dans Iron Man, Robert Downey Jr., qui a remporté 80 millions de dollars en 2015 et a été nommé l'acteur le mieux payé du monde ces trois dernières années.

Meryl Streep Oscars GIF