Mark Ruffalo, Scott Ruffalo

Amy Graves/Getty Images

Ce n'était donc pas la roulette russe.

Le bureau du coroner du comté de Los Angeles a déterminé que la mort du frère de 39 ans de Mark Ruffalo, Scott, était un homicide.

"Le bureau du coroner du comté de Los Angeles a fourni les résultats préliminaires de la mort de Ruffalo, et a déterminé qu'il s'agissait d'un homicide", a dit le Lt. Tony Lee de la police de Beverly Hills.

"La police de Beverly Hills va continuer à enquêter selon ces données. De plus amples détails seront divulgués quand ils seront disponibles."

Ruffalo est mort à l'hôpital le 8 décembre, une semaine après avoir été découvert dans son appartement de Beverly Hills avec une balle dans la tête, mais vivant. Le porte-parole du coroner, Craig Harvey, a dit mercredi que leur enquête avait déterminé que quelqu'un d'autre lui avait tiré dessus.

La police avait arrêté une suspecte, Shaha Mishaal Adha, 26 ans, le 9 décembre, mais elle a été libérée et innocentée d'avoir joué un rôle dans la mort de Scott moins de deux jours après s'être rendue à la police pour être interrogée.

L'avocat d'Adha, Ronald Richards, avait fait le tour des médias peu de temps après, décrivant l'incident comme un jeu de roulette russe qui avait mal tourné. Scott Ruffalo se droguait, selon Richards, et avait "consommé des substances contrôlées" le soir où il a été blessé.

Aucune autre suspect n'a été nommé publiquement.

Selon TMZ.com, un homme de 29 ans a aussi été arrêté et soupçonné de tentative de meurtre, en rapport avec le crime, un jour après l'hospitalisation de Scott, mais il a été libéré moins de trois jours après avoir été accusé.

  • Share
  • Tweet
  • Share