Jodie Sweetin, Cody Herpin

Todd Williamson/Getty Images

Afin d'être avec sa petite fille, Jodie Sweetin ne doit pas être seule.

Suite à une enquête impromptue mené par le tribunal de l'enfance sur le style de vie de l'ex-star, un juge a ordonné à titre temporaire que  Sweetin soit chez ses parents, où elle réside actuellement, ou tout au moins en leur présence, quand elle s'occupe de Zoie, sa petite fille âgée de 8 mois.

A l'heure actuelle, Sweetin partage la garde de Zoie avec son mari Cody Herpin, dont elle est séparée. Elle a l'intention de rendre cette garde partagée permanente. Herpin, en revanche, a demandé à être le seul gardien légal et à recevoir une pension alimentaire quelques semaines après que Sweetin ait entamé la procédure de divorce.

Pour l'instant, selon la décision du tribunal, ils continuent à se partager la garde de leur fille. Un psychiatre a également témoigné que Sweetin ne représentait pas un danger quelconque pour sa fille.

Une autre audience est prévue pour le 9 février.

L'avocat d'Herpin, qui a accusé Sweetin d'avoir recommencé à se droguer, prétend craindre que Sweetin, jadis alcoolique et droguée, ne se soit remise à boire et peut-être même à utiliser des méthamphétamines. En revanche, l'avocat de Sweetin maintient qu'elle n'a "absolument pas fait la moindre rechute".

"Elle a simplement avoué avoir bu quelques verres de vin pendant un dîner récemment et s'être sentie coupable par la suite", a déclaré l'avocate Wilma Presley au magazine People. "Elle est actuellement dans un programme de rétablissement en 12 étapes et fait de gros efforts pour rester sobre. Elle ne veut plus être dépendante d'aucune substance."

  • Share
  • Tweet
  • Share