• Share
  • Tweet
  • Share
Jamie-Lynn Sigler

Michael Simon/startraksphoto.com

La jeune mariée Jamie-Lynn Sigler a révélé qu'elle avait la sclérose en plaques (SEP).

L'ancienne des Soprano, qui vient de se marier avec l'ancien joueur des Washington Nationals Cutter Dykstra, a dit à People qu'on lui avait appris le diagnostic il y a environ 15 ans. "Je n'étais pas prête avant maintenant", a dit Sigler au sujet de révéler publiquement sa maladie. "On pourrait penser qu'après toutes ces années, je me serais faite à quelque chose comme ça, mais c'est encore dur à accepter."

Elle en a aussi parlé sur Instagram.

Sigler, 34 ans, a dit qu'elle avait initialement vécu sans symptômes "pendant un bon moment", mais que la maladie avait fini par se montrer. L'actrice a décrit ses symptômes, qui sont maîtrisés pour l'instant, au magazine, mais heureusement, elle garde un point de vue positif et son sens de l'humour sur sa maladie.

"Je ne peux pas marcher longtemps sans me reposer. Je ne peux pas courir. Pas de rôles de super-héros pour moi", a-t-elle dit en plaisantant. "Les escaliers ? Je peux y arriver, mais ce n'est pas facile. Quand je marche, je dois penser à chaque pas, ce qui est énervant et frustrant."

Hi. My name is Jamie, and I have Multiple Scelrosis. This has been a part of me, that for many reasons I was terrified to share for the last 15 years since I was diagnosed..but I've finally found the strength to come forward and be ok with who I really am and trust that life will still have things to offer even though I have this disease. It has slowed me down and it can make things hard, but there is still a lot I CAN do. I hope I can be an example to anyone struggling out there to push through and past your circumstances. I want to thank @people magazine for sharing my story in such a huge way and allowing me to reach out. Your publication always handles stories so beautifully, and mine is no exception. And an even bigger thank you to my husband, my son, my family and my friends (who are my family.)..You all have fiercely protected me over the years when I was too scared to share this publicly, for fear that everything would go away. You stood by me, helped me when I needed it, and always made me feel loved and worthy of things even when I felt less than and different. I really am a lucky girl and I can't wait to see what life has in store for me now that I can finally live my truth Love to all of you. XX??Jamie ??: by the wonderful @andrewsoutham

A photo posted by @jamielynnsigler on

Choisir de garder sa maladie secrète signifiait que c'était souvent difficile d'expliquer pourquoi elle avait du mal au travail. "Parfois, j'avais besoin de cinq ou dix minutes pour m'asseoir et reprendre des forces, mais je ne demandais pas, car je ne voulais pas qu'on soupçonne quoi que ce soit", a-t-elle expliqué.

La sclérose en plaques n'a pas de traitement, mais Sigler a tout essayé en termes de traitement, des injections aux infusions, et elle a enfin trouvé une solution avec un médicament à prendre deux fois par jour et qui a réduit les symptômes depuis environ six ans. "C'est gérable maintenant", a dit l'interprète de "Cry Baby". "Il faut être une battante pour gérer tout ça. La maladie peut vraiment submerger votre vie si vous la laissez faire."

Sigler explique que c'est grâce à son mari et à leur fils, Beau, qu'elle en est arrivée là où elle est aujourd'hui. Elle a aussi dit qu'ils l'avaient aidée à se sentir assez bien pour révéler son diagnostic au monde. "Je suis à un moment de ma vie avec mon fils, mon nouveau mariage, où c'est un nouveau moi. Je ne veux pas garder un secret comme si c'était quelque chose dont je devrais avoir honte ou que je devrais cacher", a-t-elle dit.

"Ça fait partie de moi, mais ce n'est pas qui je suis."

Sigler voulait que son fils puisse voir qu'elle était forte au sujet de sa maladie. "Je ne voulais pas qu'il en arrive à un âge où il se sentirait forcé de garder ce secret pour moi aussi", a-t-elle expliqué. "Je voulais être un exemple de force et de courage pour lui."