• Share
  • Tweet
  • Share

Ces performances auraient mérité une nomination aux Oscars.

La magie du Web, un écran vert et tout un tas de grands acteurs ont réussi à recréer l'époque de la guerre de Sécession et d'Autant en emporte le Vent.

Pendant trois minutes, près de 30 stars d'Hollywood, dont bon nombre ont été nommées ou récompensées aux Golden Globes, ont fait de leur mieux pour rejouer à leurs manières la scène clé du film de 1939.

Pour ceux qui n'auraient jamais vu cette épopée de près de quatre heures, permettez-nous de vous résumer l'intrigue : Scalett O'Hara (jouée par Vivien Leigh) est une belle du Sud qui est amoureuse de quelqu'un qui ne l'aime pas. Rhett Butler (joué par Clark Gable) est le mouton noir d'une famille riche dans le sud profond des États-Unis et qui a des vues sur Scarlett.

Après la fin de la guerre de Sécession, les deux se marient et font face à plusieurs tragédies jusqu'à ce que (attention spoiler) Rhett la quitte en prononçant la phrase célèbre : "Franchement, ma chère, c'est le cadet de mes soucis" (en anglais : "Frankly my dear, I don't give a damn"), avant de partir.

Clarck Gable a été nominé aux Oscars pour ce rôle et à en juger par la manière dont Amy Schumer a rejoué la scène, elle aurait dû l'être aussi, même si elle transforme le soldat sudiste en britannique dramatique.

Amy Schumer, Clark Gable, Gone With The Wind

YouTube/Silver Screen Collection/Getty Images

Toutes les stars de cinéma n'ont pas eu la même approche pour dire la réplique culte. Carey Mulligan, Charlize Theron et Alicia Vikander ont joué la carte de la séduction, en regardant langoureusement la caméra tout en prononçant la fameuse phrase.

L'actrice de Brooklyn, Saoirse Ronan, et l'humoriste Kristen Wiig ont joué sur le côté impertinent, tandis que l'interprétation de Jacob Tremblay, 9 ans, de Room, était vraiment adorable.

Quant aux grands acteurs que sont Eddie Redmayne et Bradley Cooper, ils ont complètement raté leur coup. C'est à se demander s'ils ont déjà vu le classique.

Heureusement, les vétérans que sont Jane Fonda et Samuel L. Jackson ont relevé le niveau, en faisant preuve de beaucoup d'humour comme on pouvait s'y attendre.

Amy reste pourtant la grande gagnante de ce court montage, et demeure la star numéro 1 qu'on aimerait avoir comme amie.