John Stamos, Emmy Awards 2015

Jordan Strauss/Invision/AP

Après une année "difficile" marquée par une arrestation pour conduite en état d'ivresse et un mois en désintoxication, John Stamos s'est confié sur ses progrès et a parlé sans tabou d'un tas d'autres sujets personnels. 

Invité dans l'émission The Stern Show, l'acteur de 52 ans de Grandfathered est revenu sur pratiquement tous les conflits auxquels il a dû faire face au cours de sa carrière, qui s'étend sur plusieurs dizaines d'années, comme sa lutte contre la drogue, son divorce avec Rebecca Romijn, la mort de ses parents, son désir inassouvi d'avoir des enfants, malgré une grossesse surprise au début de sa carrière.

Bien que cette longue liste de tribulations soit très personnelle, l'acteur de La fête à la maison : 20 ans après en parle sans détour, acceptant certaines, tournant la page sur d'autres, mais il en parle ouvertement pour que le public le comprenne.

1. La désintoxication l'a fait se sentir "stable"

Sa cure de désintoxication d'un mois est un sujet qui a particulièrement intéressé Stern et ses fans. L'ex-acteur de La fête à la maison a rejoint un centre de désintoxication en juillet pour guérir ses problèmes d'addiction après qu'il s'est fait arrêter pour conduite en état d'ivresse. L'acteur a déclaré qu'il n'a pas nié ses problèmes quand il a commencé son traitement, reconnaissant que l'incident avait été "horrible".

"J'aurais pu blesser quelqu'un… C'était vraiment stupide et idiot de ma part. Je m'en suis beaucoup voulu", a-t-il déclaré à Stern. 

Depuis cette cure d'un mois, Stamos se sent "stable", maintenant qu'il n'est plus accro à ses médicaments, principalement des antidépresseurs et des somnifères.

2. Il n'est pas le meilleur dragueur

Malgré son physique de tombeur, l'acteur admet qu'il n'est pas très doué pour séduire les femmes. Stamos pense qu'il va toujours se prendre une veste, bien que ça n'arrive pas souvent, admet-il.

Rebecca Romjin, John Stamos

Jeff Kravitz/FilmMagic, Inc

3. Sa mère a rempli le vide dans sa vie après son divorce avec Rebecca Romijn

"Mon père est décédé et j'ai divorcé… j'ai commencé à suivre la mauvaise voie", a-t-il déclaré, ajoutant que la mort de sa mère l'a "secoué encore plus".

Grâce à des séances de thérapie, l'acteur a pu identifier les raisons personnelles pour lesquelles il retombait sans arrêt dans la drogue, surtout après le décès de sa mère à 75 ans en 2014.

"On avait besoin l'un de l'autre, elle avait besoin de moi, et [après la mort de son père] je suis plus ou moins devenu mon père et elle est plus ou moins devenue ma femme, mais évidemment, pas de façon glauque", a-t-il expliqué. "C'est devenu ma raison de vivre pendant de nombreuses années, d'être là pour elle et d'être un bon fils."

4. Il a mis une femme mystérieuse enceinte lorsqu'il avait 20 ans

"Le timing n'était pas idéal", a-t-il déclaré en parlant de cette grossesse surprise. "On l'a décidé d'un commun accord", a-t-il ajouté en parlant de leur choix de ne pas garder le bébé. Aujourd'hui, Stamos avoue que les enfants sont "la seule chose qui manque" dans sa vie.

5. C'est là qu'il cache ses sextapes

Il insiste pour dire que c'est les femmes avec qui il couche qui sont plus partantes pour faire des vidéos et des photos au lit que lui, mais il s'assure que ses ébats enregistrés ne sortent pas de chez lui.

"Je l'ai fait quelques fois, j'ai la vidéo mais elle se trouve sur un disque dur dans mon coffre-fort."

  • Share
  • Tweet
  • Share