Sandra Bullock, Oscars

Jordan Strauss/Invision/AP

La famille de Sandra Bullock est un peu plus grande depuis qu'elle a Louis et Laila dans sa vie.

Bien que certains parents puissent être anxieux à l'idée d'introduire un nouvel enfant dans une famille qui a déjà son petit roi ou sa petite reine, l'actrice explique à nos confrères de People que son fils de 5 ans a tout de suite adopté sa fille de 3 ans. "Dès qu'il l'a vue, il l'a prise par la main avant de l'emmener jouer", révèle la star.

"Je crois qu'il était prêt avant même qu'elle n'arrive, et il savait exactement quoi faire en tant que grand frère. Il savait qu'il fallait être doux et attentionné."

Mais comme tous les frères et sœurs, les choses ont vite évolué. Après la période d'adaptation, Louis est devenu un grand frère comme les autres, c'est-à-dire un peu agressif. "Le moment est passé et on se croirait à un match de catch."

Que ce soit parce que le grand frère veut mettre au pas sa petite sœur ou parce que leurs personnalités sont conflictuelles, Sandra se dit prête à gérer la situation. Maintenant que Laila est parfaitement intégrée dans la maison de la star de Gravity, sa personnalité est vraiment ressortie.

"[Leurs personnalités sont] diamétralement opposées. Si Louis est l'observateur attentif qui n'a pas besoin de se faire remarquer, Laila adore jouer les vedettes", avoue Sandra. "Elle est tombée amoureuse de Bruno Mars et elle connaît toutes les chansons de ses clips et la seule façon de la faire dormir est de lui montrer des photos de Bruno et de dire qu'il a appelé pour savoir si elle allait au lit."

Maintenant qu'elle a un fils et une fille à la maison, l'actrice admet qu'elle ne cherchait pas forcément une fille, mais qu'elle est ravie d'en avoir une. Sandra explique au magazine qu'elle a eu plusieurs opportunités d'adoption avant, mais qu'aucune n'a marché. Il n'y avait que des garçons mais ça ne la gênait pas. En fait, la star est restée positive malgré les hauts et les bas de la procédure d'adoption.

"Je savais qu'on trouverait notre famille et qu'il fallait juste se montrer patient", se souvient-elle. "Quand Laila est entrée dans notre vie, il a fallu faire de la place parce qu'elle allait débarquer, et elle savait exactement comment les choses allaient se passer."

Quand elle a réalisé qu'elle allait avoir une fille, Sandra a commencé à avoir de l'appréhension parce qu'elle a toujours eu une relation difficile avec sa mère, Helga Meyer. "Et l'idée que ma fille allait être comme j'ai pu être m'a profondément angoissé", confesse la star. "Mais je suis la fille de ma mère, et ça m'a bien servi... elle ne voulait pas que je me renferme toute ma vie en ayant peur d'avoir des sentiments. La vie a fait que je ressens tout maintenant, et je n'ai plus honte du tout."

  • Share
  • Tweet
  • Share