Movie Runway Dresses, Birdman

FOX

Les Screen Actors Guild Awards, c'est avant tout une cérémonie d'acteurs récompensant d'autres acteurs.

Résultat, à moins que la robe de Jennifer Lawrence ne soit en train de se déchirer, ce n'est pas forcément la soirée de récompenses la plus excitante pour les téléspectateurs assis devant leur écran.

Et pourtant, la 21e édition des SAG Awards nous a réservé quelques surprises. Voici ce qu'il fallait retenir en dehors des nouvelles récompenses pour Downton Abbey ou encore Julianne Moore :

Birdman, SAG Awards, Winner

Vince Bucci/Invision/AP

1. Birdman prend son envol devant Boyhood : nous avons à présent un vrai duel dans la course à l'Oscar du Meilleur film. Boyhood a décroché le Golden Globe du Meilleur film dramatique, ce qui annonce souvent le résultat aux Oscars ; mais après sa victoire samedi aux Producers Guild of America Awards, et sa victoire dans la catégorie Meilleure distribution aux SAG Awards, Birdman, le film d'Alejandro González Iñárritu, a l'avantage avant d'aborder la dernière ligne droite qui nous mènera jusqu'aux Oscars le 22 février. D'ici là, on aura les DGA Awards le 7 février, même si le vainqueur de l'an dernier (Alfonso Cuarón) n'avait pas réalisé le film qui a décroché l'Oscar du Meilleur film (12 Years a Slave). Mais entre Patricia Arquette, J.K. Simmons et Julianne Moore, qui sont très bien partis pour tout rafler cette année, tout suspense est bon à prendre.

Emma Stone, Amy Ryan, Zach Galifianakis, Naomi Watts, Edward Norton, SAG Awards

Kevork Djansezian/Getty Images

2. Le visage d'Emma Stone en dit long : si Naomi Watts n'avait pas trébuché sur la jupe d'Emma pendant le discours de remerciements de la distribution de Birdman, la cérémonie ne nous aurait pas offert un final aussi imprévisible. 

Cast of Orange is the New Black, SAG Awards, Winner

Kevork Djansezian/Getty Images

3. Modern Family a trouvé son maître : le règne de Modern Family est terminé. La distribution d'Orange Is the New Black a battu l'indétrônable série diffusée sur ABC pour sa première nomination, mettant un terme à une série de 4 victoires d'affilée pour Modern Family. Uzo Aduba a remporté un autre prix pour Netflix (Kevin Spacey de House of Cards a également gagné, mais curieusement, l'acteur n'était pas là pour profiter de son heure de gloire comme il sait si bien le faire d'habitude), coiffant au poteau Edie Falco et Julia Louis-Dreyfus dans la catégorie Meilleure actrice dans une série comique.

Debbie Reynolds, Carrie Fisher, SAG Awards, Winner

Kevork Djansezian/Getty Images

4. Bons baisers d'Hollywood : ces deux-là, c'est quelque chose. Même pour les plus jeunes d'entre vous qui ignorent tout de l'animosité, de la rivalité, de la jalousie et apparemment de l'amour très protecteur entre Debbie Reynolds et sa fille Carrie Fisher, tout ça était très palpable dimanche soir sur scène. Carrie a commencé l'hommage à sa mère empreint d'attaques à peine déguisées ainsi : "En fait, elle a été plus qu'une mère pour moi", avant d'ajouter. "Pas grand-chose, mais plus qu'une mère." Et la star de 82 ans n'a pas tardé à répliquer. Faisant référence à "l'affreux petit chignon" qu'elle portait dans Chantons sous la pluie, elle s'est souvenue d'une anecdote au cours de laquelle elle avait dit à sa fille, qui venait d'être choisie pour jouer dans La Guerre des Étoiles, "«Fais attention aux coupes de cheveux bizarres.» Mais heureusement George [Lucas] lui a fait porter deux chignons."

Keira Knightley, SAG Awards, E!

E!

5. Elle a dit chaussures ! : désolés pour les télévisions qui ont cru que Keira Knightley avait révélé le sexe de son futur bébé à Maria Menounos pendant Le Tapis Rouge, Live de E!, en disant qu'elle "était très haute". En effet, on raconte que les bébés filles se tiennent en haut du ventre de leur maman pendant la grossesse. Malheureusement, ce n'est pas ce que Keira a dit. La star enceinte d'Imitation Game a dit ceci à Maria : "Les chaussures sont très hautes, je risque de les ôter plus tard."

  • Share
  • Tweet
  • Share