Lindsay Lohan

INFphoto.com

Malheureusement pour elle, Lindsay Lohan a quitté la Polynésie française avec un souvenir dont elle se serait bien passée.

L'actrice a été brièvement admise dans un hôpital de Londres cette semaine, apparemment des suites du virus contracté pendant ses vacances à Bora Bora.

Une source rapporte à E! News que Lindsay Lohan s'est bien rendue à l'hôpital, comme annoncé dans un premier temps par TMZ, mais qu'elle en est ressortie mercredi après-midi et qu'elle s'attelle désormais à faire ses TIG pendant son temps libre en Angleterre, alors qu'elle joue sur scène dans Speed-the-Plow le soir. 

Lindsay a d'ailleurs tweeté mercredi alors qu'elle était avec un membre de CSV Positive Futures, une organisation à but non lucratif destinée aux jeunes à laquelle est rattachée l'actrice de Lolita malgré moi à Londres.

Une autre source nous précise que Lindsay n'avait pas l'air bien il y a 10 jours de cela dans les rues de New York. Pendant un bref séjour à Los Angeles avant de retourner à Londres, elle avait l'air plutôt en forme sur une photo postée il y a six jours lors d'un rendez-vous à Beverly Hills.

Juste avant le réveillon, Lindsay avait annoncé être victime du chikungunya, un virus qu'on contracte après s'être fait piquer par un moustique et qui peut causer des rougeurs, de la fatigue, des nausées, des maux de tête, des douleurs musculaires, de la fièvre et beaucoup d'arthrite.

"Je me sens bien, entourée de bonnes personnes", pouvait-on lire sur une photo d'elle avec des amis pendant son voyage à Bora Bora. "Ce n'est pas un virus qui va affecter mes paisibles vacances... prenez soin de vous et bonne année à tous...#wildfox et positivité et santé pour cette nouvelle année."

Une autre source explique à E! News que "les médecins lui ont dit que le virus pourrait prendre entre six mois et un an avant de disparaître complètement. Elle a des jours avec et des jours sans. En ce moment, elle ne se sent pas très bien." 

Un représentant de Lindsay n'a pas souhaité commenter son état de santé.

  • Share
  • Tweet
  • Share