Renee Zellweger, Plastic Surgery Before and After

Gregg DeGuire/FilmMagic, Jason Merritt/Getty Images for ELLE,

Vous reconnaissez Renée Zellweger ?

Quand Zellweger a assisté aux Women in Hollywood Awards du magazine Elle à Beverly Hills lundi, les gens se sont demandés : "Qu'est-ce qu'elle a fait à son visage ?" L'actrice oscarisée de 45 ans a donc décidé de répondre aux spéculations, mardi.

"Je suis contente que les gens me trouvent différente ! Je vis une vie différente, heureuse, remplie, et je suis ravie que ça se voie", a déclaré Zellweger, que l'on a vue la dernière fois à l'écran en 2010 dans My Own Love Song. Bien qu'elle trouve les discussions sur son apparence "un peu bêtes", elle déclare à People : "On dirait que les gens essaient de déterrer une vérité néfaste qui n'existe pas et qu'ils ne me laisseront pas tranquille tant que je n'aurai pas dit la vérité."

Zellweger, que l'on verra prochainement dans The Whole Truth, ne comprend pas tout ce tapage.

"Mes amis trouvent que j'ai l'air en paix, je suis en bonne santé", déclare-t-elle. "Pendant longtemps, je ne faisais pas du bon travail de ce côté-là. J'avais un emploi du temps qui n'était pas réaliste et tenable et qui ne me permettait pas de prendre soin de moi. Au lieu de m'arrêter pour me recalibrer, j'ai continué jusqu'à ce que je sois épuisée et j'ai fait de mauvais choix pour cacher cet épuisement. Je ne me rendais pas compte de tout ce tumulte, et finalement, j'ai décidé de faire les choses différemment."

Qu'est-ce qui a changé ?

"J'ai pris des rôles qui m'ont permis d'être plus tranquille, de fonder un foyer, d'aimer quelqu'un, de m'aimer moi-même, d'apprendre de nouvelles choses, de devenir quelqu'un de créatif et de mûrir pour devenir la personne que je suis", a déclaré Zellweger, qui sort encore avec Doyle Bramhall II, 45 ans.

"Les gens ne me connaissent pas à 40 ans", ajouté Zellweger qui, comme on le sait, a pris des kilos pour tourner Le Journal de Bridget Jones en 2001 et Bridget Jones : l'âge de raison en 2004. "Les gens ne m'ont jamais vue en aussi bonne santé. J'ai peut-être changé. Mais qui ne change pas en vieillissant ?! Ha. Mais je suis différente. Je suis heureuse."

C'est ce qu'on dirait.

Zellweger se montre rarement en public, mais elle a accepté d'assister aux Women in Hollywood Awards d'Elle pour soutenir son amie et co-vedette Gugu Mbatha-Raw.

"J'ai rencontré Gugu l'été dernier", a déclaré Zellweger à la foule rassemblée. "Elle était sur un vélo avec un panier et elle pédalait à travers le quartier français, prête à affronter la célèbre chaleur étouffante du Sud. Elle découvrait la Nouvelle-Orléans. Ma première impression a été : c'est une femme magnifique en ballerines et feutre. Elle est indépendante et curieuse, elle s'exprime incroyablement bien. Hilarant. C'est une Audrey Hepburn des temps modernes."

Zellweger a continué : "Quand on la rencontre, on a tout de suite envie de l'accueillir chaleureusement. Elle éclaire le plateau chaque jour par son éclat, sa gentillesse inconditionnelle. Travailler avec elle, c'est vraiment vivre l'expérience gratifiante de créer quelque chose avec une partenaire inspirée et accomplie."

  • Share
  • Tweet
  • Share