• Share
  • Tweet
  • Share
Amanda Bynes

AKM-GSI

Le séjour d'Amanda Bynes à l'hôpital Las Encinas a été prolongé.

Après être entrée vendredi dans ce centre médical près de Pasadena, en Californie, où elle y a passé près de 72 heures au cours du week-end, E! News nous confirme en exclusivité que l'évaluation psychiatrique de l'actrice de 28 ans est prolongée de 14 jours, à compter de lundi. Las Encinas offre "une grande variété d'options pour traiter les problèmes de comportements chez les patients avec une dépendance psychiatrique, chimique ou des troubles concomitants", explique le site web.

Bynes est arrivée à l'aéroport de Los Angeles vendredi après-midi, avant d'être admise au centre médical pour le week-end. Ses parents, Lynn et Rick Bynes, ont rendu visite à leur fille à l'hôpital peu après son arrivée.

Rick Bynes, Lynn Organ, Amanda Bynes' Parents

AKM-GSI

Avant d'être admise au centre médical, Bynes a accusé son père sur Twitter de lui avoir fait subir des abus sexuels. "Mon père m'a fait subir des abus verbaux et physiques quand j'étais petite"', a-t-elle écrit. "Il disait que j'étais moche et après, il me demandait si je voulais coucher avec lui, je ne savais pas quoi dire, je répondais non et après, j'étais forcée de vivre avec mon père, c'était un vrai cauchemar."

"Mon père s'est touché devant moi si souvent que j'ai commencé à l'enregistrer avec mon téléphone pour essayer de le surprendre en train de dire ou faire un truc de déplacé devant moi pour qu'on puisse l'arrêter et le mettre en taule jusqu'à la fin de sa vie de gros pervers", a-t-elle continué. "Ma mère sait que son mari a un comportement incestueux et physique envers sa propre fille et le fait qu'elle n'ait jamais prévenu la police pour le dénoncer me fait honte au plus haut point. Alors aujourd'hui, j'ai rendez-vous avec un avocat pour obtenir une injonction d'éloignement contre mon père." 

Après ces accusations, la maman de l'actrice, Lynn, a brisé son silence, déclarant à E! News par l'intermédiaire de son avocat Tamar Arminak : "J'ai le cœur brisé aujourd'hui pour mon mari, avec qui je suis depuis 47 ans. Rick est le meilleur père et mari qu'une famille puisse avoir. Il n'a jamais abusé d'Amanda ou de nos autres enfants physiquement ou sexuellement. Ces accusations sont vraiment horribles et ne pourraient pas être plus éloignées de la vérité ! Ces déclarations sont le résultat de l'état mental d'Amanda en ce moment. Elles ne sont pas fondées sur la réalité. Cela me fait énormément de peine de voir que le nom de mon mari puisse être calomnié de la sorte."

Bynes a retiré ses accusations par la suite, en écrivant : "Mon père n'a jamais fait ces choses. La puce électronique dans mon cerveau m'a fait dire ces choses, mais c'est lui qui leur a ordonné de me mettre une puce électronique."

Bynes a déjà suivi un traitement de six mois pour désintox l'an dernier.