J.K. Rowling

CARL COURT/AFP/Getty Images

J.K. Rowling s'est servie de tweets très bien tournés pour semer le trouble chez les fans d'Harry Potter !

Lundi soir, l'auteur de 49 ans a innocemment écrit sur Twitter : "Très occupée en ce moment avec un roman, un scénario et les campagnes @lumos. Je reviendrai que j'aurai fini quelque chose !"

Un fan a répondu : "À chaque fois que @jk_rowling tweete quelque chose, j'arrête tout ce que je fais et je l'analyse pendant une heure", et à cela, Rowling a répondu : "@peruseproject Vous voyez, maintenant, je suis tentée de poster une devinette ou un anagramme. Je dois résister à la tentation... Je dois travailler."

Mais quelques heures plus tard, Rowling a posté "Cry, foe! Run amok! Fa awry! My wand won't tolerate this nonsense", une devinette que l'on peut traduire par "Pleure, ennemi ! Déchaîne-toi ! Tout va de travers ! Ma baguette ne tolérera pas ces idioties", et elle a terminé par ces mots : "De quoi réfléchir pendant mon absence X."

Après cela, les fans d'Harry Potter ont commencé à décrypter cette devinette et ont offert leurs réponses. Rowling a retweeté la réponse d'un fan : "le tweet crypté de @jk_rowling «Cry, foe! Run amok! Fa awry!» est un anagramme pour nous prévenir que son «fur work canoe may fray» (ou canoe de travail en fourrure peut s'effilocher). C'est l'évidence même."

Un autre fan a réarrangé les lettres de l'anagramme de Rowling pour épeler : "Newt Scamander's History of New York Fauna: One town, my tale" ("L'histoire de la faune new-yorkaise de Norbert Dragonneau : une ville, mon récit"). Rowling a plus ou moins confirmé que cette réponse était correcte en écrivant : "Vous chauffez."

Nous confirmant que cette devinette est bien en rapport avec son prochain spin-off d'Harry Potter, Les Animaux fantastiques, un autre fan a tweeté : "@jk_rowling est-ce le début du film ?" en postant la question à Rowling, qui a répondu : "@VikiCarter_Vous chauffez encore plus."

Le dernier tweet de Rowling sur le sujet disait : "#IndiceUtile La solution est la première phrase du synopsis de l'histoire de Norbert. Ce n'est pas dans le scénario, mais ça plante le décor."

Creusez-vous les méninges, les moldus !

  • Share
  • Tweet
  • Share