• Share
  • Tweet
  • Share
George Harrison

Terry O'Neill/Getty Images

Des scarabées, "beetles" en anglais, n'ont rien trouvé de mieux à faire que de détruire l'arbre dédié à George Harrison, un des quatre membres fondateurs des Beatles !

Un pin planté en 2004 en l'honneur du musicien légendaire près de l'observatoire de Griffith Park à Los Angeles a été tué par les petits insectes a expliqué Tom LaBonge, un conseiller local au Los Angeles Times.

Le pin d'Harrison faisait plus de trois mètres de hauteur en 2013, a précisé LaBonge, mais l'attaque récente des scarabées lui a été fatale. Heureusement, un autre arbre va être replanté, bien qu'on ne sache pas encore quand ce sera le cas.

Sur une plaque au pied de l'arbre, on peut lire la phrase suivante : "À la mémoire d'un grand humaniste qui a touché le monde en tant qu'artiste, musicien et jardinier."

On y retrouve même une citation d'Harrison lui-même : "Pour que les forêts soient vertes, il faut que chaque arbre soit vert."

Il semblerait que les scarabées ne se soient pas attaqués qu'au pin de l'ancien Beatle. D'après le L.A. Times, d'autres arbres près de l'observatoire de Griffith sont victimes "des dendroctones, des coccinelles et autres créatures mangeuses d'arbres." Cependant, quelque chose nous dit que le rockeur, qui est décédé des suites d'un cancer en 2001 à 58 ans, aurait apprécié l'ironie de la mort de son arbre. 

"Imagine" si les scarabées pouvaient vivre en harmonie avec les arbres !