• Share
  • Tweet
  • Share
Vin Los, Tattoo Model

Instagram.com/Vinlos23

Cela pourrait être le visage de "l'homme le plus célèbre au monde". Ou ça pourrait être tout simplement la photo d'un visage recouvert de tatouages bizarroïdes.

Vin Los, 24 ans, est un mannequin en herbe de Montréal qui s'est fait son premier tatouage, un dessin sur la poitrine, quand il avait 16 ans. Depuis, il a abandonné les dessins et a décidé de recouvrir son corps de mots au hasard, mais aussi de 24 tatouages au visage.

Vin Los, Tattoo Model

Instagram.com/Vinlos23

Vin, dont les héros comprennent Marilyn Monroe et Starbucks, a déclaré à Vice : "Beaucoup de gens me demandent si j'ai peur de les regretter un jour. Si j'avais été indécis, je ne pense pas que j'aurais écrit sur mon visage."

Voici un aperçu des nombreux tatouages de Vin :

"Célébrité" sur le front
"Visage mythique" sur la joue
"Bombe sexuelle" sur la poitrine
Faux poils sur la poitrine
Son nom sur le torse
"Amusez-vous bien" sur le bas de la hanche. Qui semble aller jusqu'au pénis. Enfin, à vue d'œil.

Vin Los, Tattoo Model

Instagram.com/Vinlos23

"On peut se dire que j'ai mauvais genre ou un truc comme ça, mais mes tatouages ne sont pas que pour moi. Je veux être une image que les gens regardent, quelque chose qui ait un impact", déclare-t-il. "Je veux incarner la culture pop. Vous pourrez me regarder dans 100 ans et savoir ce qu'était la culture pop au début des années 2010."

Sur les mots qu'il a sélectionnés, il a expliqué : "C'est très superficiel." (Mais quand on lui a demandé si lui était superficiel, il a répondu : "Non, pas du tout.")

Vin Los, Tattoo Model

Instagram.com/Vinlos23

Alors comment choisit-il les mots qui resteront à jamais gravés sur son corps ? "Je vais sur YouTube et j'écoute tous les grands tubes et je prends quelques mots de ces titres", explique-t-il. "Par exemple, «Top of the World» est tiré de la chanson des Cataracs."

(Et ainsi naquit le tout premier, et certainement le seul, tatouage basé sur un titre des Cataracs.)

"Mais c'est aussi ce que je désire", continue-t-il. "Je veux dominer le monde."

Parallèlement à cela, il travaille dans un supermarché et semble se demander pourquoi il n'a pas réussi "à décrocher un seul contrat de mannequin grâce à cela". On se pose vraiment la question !