• Share
  • Tweet
  • Share
Angelina Jolie, Glamour

Simon Emmett/Glamour

Angelina Jolie est l'une des six "femmes exemplaires pour un monde meilleur" grâce au travail qu'elle a effectué pour sensibiliser l'opinion publique sur la violence sexuelle dans le monde entier, écrit pour Glamour l'auteur Mariane Pearl, que l'actrice a incarnée dans le biopic de 2007 Un Cœur invaincu.

L'actrice de 39 ans est ambassadrice de bonne volonté pour l'agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR). Elle s'est déplacée dans une douzaine de pays dans le monde entier, même dans les zones en guerre, pour parler à des victimes de viol ou d'autres agressions. Elle a d'ailleurs expliqué ce problème lors de plusieurs événements. Le mois dernier, Jolie a co-organisé et parlé au Sommet mondial pour mettre fin à la violence sexuelle dans les conflits.

"Partout où j'allais... le viol était un meurtrier silencieux", a écrit la journaliste en citant Jolie dans l'article de Glamour du 9 juillet. "Mais j'ai vite compris que ces femmes n'étaient pas que des dommages collatéraux de la guerre. Le viol était un complot stratégique, organisé pour détruire des communautés entières."

"Ce n'est pas un problème féminin", ajoute Jolie. "C'est un crime contre l'humanité."

Jolie avait fait une remarque similaire en juin 2013, lors d'une conférence au Conseil de sécurité des Nations Unies, où elle demandait qu'on prête plus attention à la violence sexuelle dans les zones de guerre.

Dans cet article, la veuve du journaliste assassiné du Wall Street Journal, Daniel Pearl, encense le travail de Jolie et des cinq autres femmes qui se sont exprimées contre la violence sexuelle : Julienne Lusenge de la République démocratique du Congo, la journaliste colombienne et victime de viol Jineth Bedoya, la politicienne et activiste de la Sierra Leone Zainab BanguraWhaku Shee de la Birmanie et Suraya Pakzad, qui dirigeait une école secrète dans l'Afghanistan contrôlé par les talibans (toutes sur la photo ci-dessus).

"On tient l'une à l'autre, et aux enfants de chacun", écrit Pearl en citant Jolie, maman de six enfants.