• Share
  • Tweet
  • Share
Bethany Townsend

Facebook

Après avoir vécu depuis des années avec la maladie de Crohn, Betheny Townsend, 23 ans, a décidé que cela ne l'empêcherait pas de vivre.

C'est donc sur les encouragements de son mari qu'elle a mis un bikini pendant ses vacances, dévoilant ainsi ses poches de colostomie et, le 21 juin, soit six mois après ses vacances, elle a décidé de poster la photo sur la page Facebook anglaise de la maladie de Crohn et la colite. L'image a rapidement fait le tour du monde, mais surtout, elle est devenue une source d'inspiration pour ceux qui sont dans le même cas que Betheny et ça a aussi donné à cette dernière la confiance de redevenir mannequin.

Elle explique pourquoi elle a décidé d'enfiler le maillot : "Après 3 ans et demi, j'ai décidé que mes sacs de stomie ne devaient pas contrôler ma vie... donc quand je suis allée au Mexique avec mon mari en décembre dernier, j‘ai décidé de montrer que je n'avais pas honte."

Bethany déclare qu'elle "espère toujours un traitement" pour la maladie de Crohn, qui pourrait prendre la forme d'un nouveau médicament pas encore disponible en Grande-Bretagne ou d'une possible greffe d'intestin. Mais d'ici là, elle est heureuse de l'accueil qu'a reçu sa photo.

"Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de réaction", explique-t-elle au Daily Mail. "Je suis si contente que ça ait porté l'attention sur la maladie de Crohn et je me sens beaucoup mieux par rapport à mes poches de colostomie... Si ça peut inspirer des gens ou aider des gens dans ma position à se sentir plus à l'aise dans leur peau, alors je suis vraiment heureuse."

La réaction l'a aussi changée sur un plan personnel. "J'ai assez confiance en moi maintenant et je suis prête à revenir au mannequinat", précise-t-elle. "J'en faisais un petit peu avant d'avoir mes poches de stomie, mais quand je les ai reçues, j'ai cru que mon rêve était brisé... J'ai hâte d'atteindre mes objectifs, et je sais désormais que rien ne peut m'en empêcher... Je ne laisserai plus la maladie de Crohn me contrôler."