• Share
  • Tweet
  • Share
James Franco, Seth Rogen, Kim Jong Un

Sony Pictures, Ed Jones/AFP/GettyImages

Kim Jong-un est peut-être le grand copain de Dennis Rodman, mais on ne dirait pas que le dirigeant de la Corée du Nord va faire partie de la bande James Franco et Seth Rogen dans un avenir proche.

Dans leur prochain film intitulé The Interview, James et Seth incarnent deux présentateurs de talk-shows reconvertis en agents secrets qui ont reçu l'ordre du gouvernement américain d'assassiner M. Kim. Le dictateur coréen regardera certainement le film, a déclaré son porte-parole au Telegraph, mais l'une des deux stars du film ne s'inquiète pas trop d'énerver ce fana des armes atomiques.

"Apparemment Kim Jong-un a l'intention de regarder #TheInterview", a tweeté Seth jeudi, ajoutant tranquillement : "J'espère que ça lui plaira !"

Kim Myong-chol, directeur exécutif du Centre de la paix américano-coréen et porte-parole non-officiel du régime à Pyongyang, a déclaré au Telegraph : "Il y a un certain degré d'ironie dans ce film, qui montre le désespoir du gouvernement et de la société américains."

"Un film sur l'assassinat d'un chef d'État étranger reflète ce que les USA ont fait en Afghanistan, en Irak, en Syrie et en Ukraine", a-t-il ajouté. "Et n'oublions pas qui a tué [le président John F.] Kennedy, des Américains."

"D'ailleurs", a-t-il ajouté, "le président [Barack] Obama devrait faire attention, au cas où l'armée américaine voudrait le descendre aussi."

Passons. Kim Myong-chol a déclaré qu'il préférait les films britanniques aux blockbusters hollywoodiens, affirmant que ces derniers sont "remplis d'assassinats et d'exécutions", et ajoutant : "James Bond est un bon personnage, et ces films sont bien plus plaisants."

Selon le Guardian, cependant, "le régime a la mémoire courte ou, du moins, le bon goût d'ignorer" le film de Bond de 2002, Meurs un autre jour. Dans ce film avec Pierce Brosnan, les antagonistes étaient de la Corée du Nord et les autorités du pays auraient décrit ce film à l'époque comme étant "sale et maudit".

Il faudra attendre pour voir si Kim Jong-un applaudit le film de Seth and James... ou autre. The Interview sort le 26 novembre 2014 dans les salles françaises.