• Share
  • Tweet
  • Share
Annalynne McCord

KVS, PacificCoastNews.com

AnnaLynne McCord était aussi belle de devant comme de derrière, lorsqu'elle s'est promenée sur une plage, lundi, vêtue d'un maillot de bain gris.

Profitant d'une belle journée ensoleillée, la star de Dallas portait ses espadrilles stylées dans une main et un sac vert citron à franges dans l'autre, et d'un angle comme de l'autre, on peut dire qu'elle a l'un des plus beaux corps que l'on connaisse.

Surtout de dos.

Bien que McCord portait un maillot d'une pièce, les lacets sur le côté et au niveau du décolleté laissaient entrevoir beaucoup de peau, et le bas très échancré nous prouve que la belle va souvent à la gym.

Mais il n'y a pas que ce corps parfait dont l'actrice peut être fière, loin de là.

Annalynne McCord

KVS, PacificCoastNews.com

Son premier essai derrière la caméra — un message d'intérêt public contre la violence sexuelle dans le cadre de la campagne I Choose — est diffusé depuis mardi.

"Finalement, je veux élever les consciences sur le fait qu'il faut secourir, réhabiliter et éduquer nos frères et sœurs asservis", écrit McCord sur le site de la campagne pour expliquer ses motivations. "Le libéralisme sexuel et la liberté de choix sont des causes pour lesquelles j'adopte une attitude ferme, arrêtée et, si nécessaire, provocatrice pour sensibiliser les gens au nom de ceux qui ne peuvent pas parler."

McCord avait révélé en 2012 qu'elle avait été victime d'une agression sexuelle.

"Avez-vous déjà été violée ? Avez-vous subi des attouchements sexuels ? Êtes-vous restée sans voix en pensant que vous ne pouviez pas dire non ?" a-t-elle demandé. "Je sais ce que ça fait", a-t-elle déclaré dans un discours pour la gala Life Is Love au profit de la fondation Somaly Mam.

"J'ai terminé de me taire", a déclaré l'actrice engagée en revenant sur les traumatismes de son passé dans le dernier numéro de Cosmopolitan. "Je me suis pardonnée de ne pas avoir parlé, et j'ai commencé à me servir de mon expérience pour faire quelque chose de bien. J'ai un message pour toutes les femmes et les jeunes filles : exprimez-vous."