• Share
  • Tweet
  • Share
Child Writing Letter

Getty Images

La blogueuse Liesl Testwuide a envoyé son fils de huit ans dans une colonie de vacances cet été, mais c'était la première fois qu'il passait plus d'une nuit loin de la maison. Alors, évidemment, il lui manquait beaucoup et elle était impatiente d'avoir de ses nouvelles.

"Les jours passaient, je lui écrivais quotidiennement. Les heures paraissaient si longues en attendant que le facteur m'apporte une lettre de lui", écrit Liesl sur son blog. "Finalement, il me manquait tellement que j'ai commencé à imaginer ce qu'il pourrait m'écrire."

Dans cette lettre, elle imaginait son fils lui parlant de lucioles, des nouveaux amis qu'il se faisait, d'apprendre à pêcher ou à faire des nœuds. Mais ce qu'elle a vraiment reçu quand son fils a commencé à lui écrire, c'était un peu plus comique que ça :

Kid's summer camp letter

http://www.hairpinturnsahead.com/

"Chère maman

Heureusement que tu as mis des slips en plus parce que j'ai eu la diyarée. Il y en avait sur mes chaussures mais pas sur mon oreiller. Je m'amuse bien au camp et j'apprends des choses. Je suis le meilleur à la planche à la voile et au kayake. J'ai mangé plus de glaces que les autres. J'ai en mangé 23 depuis lundi. Encore deux jours…"

Kid's summer camp letter

http://www.hairpinturnsahead.com/

Le record est de 37, mais je peux le battre. Super ! J'ai fait du cheval et le cheval devant moi a fait 3 gros cacas. La fumée sortait du caca. C'était génial. Je me suis servi de ma brosse à dents pour chercher des vers dans la terre. Ne t'en fais pas. L'enfant du lit du dessous m'a laissé me servir de la sienne. Alors ça va. Je ne connais pas son nom mais il sait réciter l'alphabet en rotant comme moi. Un autre, Zack, peut dire l'alphabet à l'envers en rotant. Je m'entraîne à le faire. On a mis des flocons d'avoine dans la casquette du moniteur. C'était trop marrant.

Kid's summer camp letter

http://www.hairpinturnsahead.com/

Les flocons d'avoine ne sont pas bons, maman. Même avec des raisins. J'ai tiré avec un fusil. Je sais bien viser. Je peux en avoir un quand je rentre ? Tu sais qu'on peut faire une flamme quand on pète ? Je te montrerai samedi.

Bisous, W

PS tes spakettis sont meilleures

PSS Dis à mes frères de préparer plein de pets pour samedi."

À partir de maintenant, on va écrire : «Savez-vous qu'on peut faire une flamme quand on pète ?" en bas de nos mails. Qui a besoin de citations philosophiques après ça ?!