The Other Woman, Leslie Mann, Cameron Diaz, Kate Upton

Barry Wetcher TM and © 2014 Twentieth Century Fox Film Corporation

Voilà une autre raison d'aimer Cameron Diaz : la superstar du cinéma n'a pas peur de vieillir !

"J'adore avoir la quarantaine", a déclaré la bombe de 41 ans à l'avant-première hollywoodienne de sa nouvelle comédie Triple alliance (le 18 juin dans les salles françaises). "Vous vous connaissez mieux, et plus rien ne vous dérange. Vous vous tapez de ce que disent les autres. Vous vous détachez des choses sans importance... C'est libérateur. C'est fantastique."

En repensant à ses 20 ans, Diaz déclare en riant : "Qui a envie d'avoir encore 21 ans ? C'était horrible ! Ce n'était pas les meilleures années de ma vie. Les meilleures années de ma vie, c'est maintenant."

Amen !

\Cameron Diaz, The Mask, 90s Week/Breakout Roles

New Line Cinema

"On se préoccupe trop ce qui se passe en surface", a déclaré Diaz. "Si vous vous occupez de votre for intérieur, vous ne devriez pas avoir de problème."

L'assurance de Diaz vis-à-vis de la quarantaine n'est pas tout ce qu'on a appris sur elle le soir de l'avant-première. Tout d'abord, la belle a avoué qu'elle n'utilisait plus de déodorant depuis 20 ans et ensuite, elle a avoué qu'on l'avait trompée (Triple alliance parle d'une femme au foyer (Leslie Mann) qui cherche à se venger de son mari qui l'a trompée (Nikolaj Coster-Waldau, star du Trône de fer) en ralliant deux de ses maîtresses (Diaz et Kate Upton))

"Tout le monde se fait trahir d'une façon ou d'une autre", a-t-elle déclaré. "On l'a tous vécu. Que ce soit un membre de la famille, un ami, un copain ou une copine. On sait tous ce que ça fait d'avoir été trahi."

Mais, a-t-elle ajouté, elle ne compte pas ressortir avec "quelqu'un qui m'a trompée".

  • Share
  • Tweet
  • Share