Jimmy Kimmel, Bill Clinton

ABC

Bill Clinton vient de faire une révélation un peu space.

Invité dans l'émission Jimmy Kimmel Live de mercredi, l'ex-président des États-Unis a admis qu'il pensait que nous n'étions pas seuls dans l'univers.

Clinton a expliqué au présentateur Jimmy Kimmel que, vers le début de son second mandat, il avait envoyé des gens fouiller la Zone 51 pour s'assurer "qu'il n'y ait pas d'extraterrestre là-bas".

L'ex-leader du monde libre a aussi avoué qu'il "avait également demandé qu'on revoie tous les documents sur Roswell".

Et bien que Clinton n'ait pas réussi à trouver une preuve de l'existence d'extraterrestres à ces deux endroits, il a ajouté : "S'ils débarquaient sur Terre, ça ne me surprendrait pas."

Il a ajouté avec humour : "J'espère seulement que ça ne finira pas comme le film Independence Day, que ça ne finisse en conflit. Remarquez, ce sera peut-être la seule façon d'unir notre monde de plus en plus divisé. S'ils sont quelque part, imaginez comme les différences entre les gens sur Terre paraîtraient petites si un envahisseur extraterrestre nous menaçait."

À cela, Kimmel a répondu : "Vous pourrez vous cacher dans un bunker avec Bill O'Reilly."

  • Share
  • Tweet
  • Share