Hulk Hogan

Paul Hawthorne/Getty Images

La légende du catch, Hulk Hogan, est habituée à la douleur, mais là, c'est autre chose !

Hulk, maintenant âgé de 59 ans, s'est rendu aux urgences de Tampa, en Floride, dimanche après s'être brûlé grièvement la main au cours d'un accident de radiateur. Et même si on n'en demandait pas autant, le catcheur a chroniqué l'évolution de sa blessure et de son traitement médical du début à la fin, avec des twitpics très gore.

"Un radiateur vient de m'exploser dans la main, AÏE", a-t-il tweeté vers midi, en joignant une twitpic de ses doigts brûlés et cloqués.

Et pour faire concurrence au dernier film d'horreur en salles, il a continué de poster des photos-chocs. (Avertissement : âmes sensibles s'abstenir, les photos deviennent de plus en plus horribles.)

"Double AÏE", a-t-il écrit, suivi par — vous l'avez deviné — "Triple AÏE" en voyant ses cloques s'aggraver à vue d'œil.

Heureusement, Hogan — qui est au milieu d'une grande bataille juridique avec le site Gawker pour récupérer sa sex-tape — a vite demandé de l'aide médicale.

"Je [suis] aux urgences en ce moment dans un hôpital de Tampa", a-t-il écrit avant de prendre une photo des médecins en train de soigner ses blessures.

"On m'opère", a-t-il écrit, ajoutant à un moment qu'il se faisait "écorché" comme un chat.

Mais l'ancien catcheur s'est finalement rendu compte que le récit détaillé de cette boucherie n'était pas vraiment ce que ses abonnés sur Twitter désiraient, car il a tweeté : "Je m'excuse d'avoir posté des photos de ma main brûlée. Avec tous vos commentaires, je me rends compte que je devrais vraiment réfléchir avant de prendre une décision."

Hogan est la dernière star en date à souffrir d'une méchante blessure à la main. La semaine dernière, Jesse James s'est coupé le petit doigt au cours d'un accident dans son garage à Austin, au Texas. Et, comme Hogan, il a décidé de poster les photos ultra-gore de son doigt détaché.

Avec toutes ces twitpics répugnantes, les fans risquent de faire un doigt d'honneur à ces stars qui en disent trop.

  • Share
  • Tweet
  • Share