Keanu Reeves

Sven Hoogerhuis/Capital Pictures/Sipa USA

Où est l'inspecteur Clouseau quand on a besoin de lui ?

Tout d'abord, un million de dollars de bijoux Chopard ont été volés dans un hôtel de Cannes, la semaine dernière, au cours d'un cambriolage digne d'un film de La Panthère rose. Et maintenant, on apprend qu'un gros bonnet chinois du cinéma se serait fait voler ses valises alors qu'il assistait au festival sur la Croisette.

Selon le Hollywood Reporter, le vice-président de China Film Group, Zhang Qiang, a annulé sa conférence de presse pour Man of Tai Chi avec Keanu Reeves, le premier essai derrière la caméra de l'acteur hollywoodien, quand il a découvert jeudi dernier que ses valises avaient disparu de son appartement de location Pierre & Vacances sur la plage de  Cannes.

Qiang a découvert le cambriolage quand il est rentré d'un dîner et s'est plaint sur Weibo, la version chinoise de Twitter, que le personnel de l'hôtel n'avait rien fait pour l'aider, à part offrir de changer les verrous de sa porte et lui avoir dit de porter plainte lui-même à la police.

"Le service de sécurité est horrible en France, et les [gens] sont tellement arrogants", s'est-il outré, ajoutant par la suite : "Ce festival ne vaut pas la peine qu'on en parle !"

Pour l'instant, il n'y aurait aucun suspect .

Cette nouvelle tombe trois jours après le cambriolage du Novotel, au cours duquel quelqu'un a forcé le coffre-fort d'un employé de Chopard et a dérobé tous les diamants que le bijoutier suisse devait prêter aux stars sur le tapis rouge.

Et Cannes a été secoué une fois de plus vendredi, quand un homme dérangé a tiré avec des balles à blanc au cours de l'enregistrement du Grand Journal sur la Croisette. Il a été ensuite arrêté.

  • Share
  • Tweet
  • Share