Michael Jackson, Wade Robson, Taj Jackson

Peter Kramer/NBC, Dave Hogan, Eric Neitzel/WireImage

Taj Jackson pense savoir faire la différence entre un survivant et un menteur.

"Ce que les gens disent et font pour l'argent et pour faire parler d'eux est hallucinant. Aux grands maux les grands remèdes. #Fric", a tweeté jeudi Taj, un des trois fils de Tito Jackson, en réponse aux récentes accusations du danseur-chorégraphe Wade Robson affirmant que Michael Jackson avait abusé de lui quand il était enfant.

Dans l'émission Today de jeudi, Robson — qui a porté plainte contre les héritiers de Jackson, le 1er mai — a traité l'icône de la pop de "pédophile" et a déclaré que lui et la star de la pop pratiquaient "des actes sexuels" l'un sur l'autre au ranch Neverland de Jackson.

"Je ne resterai pas impassible à laisser quelqu'un mentir sur mon oncle. POINT BARRE", a également écrit Taj sur Twitter.

"J'écris ces mots en sachant que dès que j'appuierai sur envoyer, ma vie ne sera plus jamais comme avant... J'ai subis des abus sexuels. Par un oncle du côté de ma mère quand j'étais petit", a tweeté le chanteur de 3T. "Mon oncle nous a toujours aidés, moi et ma mère. Il lui a écrit une lettre que beaucoup de gens ont déjà vue, sans vraiment savoir de quoi il s'agissait."

"C'est pour cela que JE SAIS que Wade ment. Car MOI, j'ai survécu", a déclaré Taj, ajoutant : "Mes mains en tremblent encore."

Il a poursuivi : "N'oubliez pas que je vivais à Neverland quand Wade a témoigné lors du procès de mon oncle. J'étais assis là, et j'ai dîné avec lui et sa famille."

Robson a témoigné au procès de 2005 de Jackson pour pédophilie, en déclarant que le chanteur n'avait jamais fait preuve d'acte déplacé sur lui. Une ex-domestique de Jackson a cependant déclaré sous serment qu'elle avait vu Jackson prendre une douche avec Robson quand le danseur de So You Think You Can Dance avait environ 11 ans.

Jackson a finalement été acquitté de tous les chefs d'accusation.

"Je ne laisserai personne salir l'héritage de mon oncle. #Suivrelestraces", a tweeté Taj. "Je ne veux pas passer à la télé. Je ne veux pas de publicité, je ne veux que la vérité... J'ai toujours dit à mon oncle Michael que je me sacrifierais pour lui. Je le pense autant aujourd'hui qu'à l'époque. Je déteste que Wade me force à faire cela, de cette façon. Mais vu que mon oncle Michael n'est plus là pour se défendre. Je le ferai. Ne vous méprenez pas. Vu que mon oncle Michael n'est plus là pour se défendre tout seul. JE LE FERAI. Même si ça brise des amitiés. Merci à tous pour votre soutien."

Il a conclu : "Ceux qui ne courent qu'après la célébrité et l'argent seront prêts à dire et faire n'importe quoi pour parvenir à leur but. Ceux qui cherchent ou se battent pour la vérité devraient être tout aussi déterminés."

  • Share
  • Tweet
  • Share